Amastris

princesse achéménide

Amastris (en grec ancien Aμαστρις) est la fille d'Oxyartès, frère du roi achéménide Darius III.

Amastris
Image dans Infobox.
Titres de noblesse
Reine régnante (en)
Princesse
Biographie
Naissance
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
ἌμαστριςVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Dynastie des Achéménides (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Oxyathres of Persia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfants
Cléarque II d'Héraclée (d)
Alexandre
Oxyathres of Heraclea (en)
Amastris (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Amastris est donnée en mariage par Alexandre le Grand à son général Cratère lors des noces de Suse, mais celui-ci lui préfère Phila, fille d'Antipater, si bien qu'Amastris épouse Denys, tyran d'Héraclée du Pont, en Bithynie, en 322 av. J.-C., dont elle a trois enfants : Cléarque, Oxyathres, et Amastris.

À la mort de Denys, en 306, elle se remarie avec Lysimaque (302), qui la quitte bientôt pour Arsinoé, la fille de Ptolémée Ier Sôter. Amastris se retira alors à Héraclée, qu'elle gouverne de son propre chef.

Vers 284, Amastris meurt noyée par ses deux fils dont elle est la régente et que Lysimaque fait exécuter.

Amastris a fondé vers 300 av. J.-C., sur la côte de Paphlagonie, une cité qui prend son propre nom (aujourd'hui Amasra en Turquie). Cette cité voit le jour par synœcisme en fusionnant quatre bourgs antérieurs (Sésame, Cronma, Cytoros et Tium).

Liens externesModifier