Amanda Jackson

joueuse américaine naturalisée arménienne de basket-ball

Amanda Jackson
Image illustrative de l’article Amanda Jackson
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de l'Arménie Arménie
Naissance (35 ans)
Springfield[1]
Taille 1,75 m (5 9)
Situation en club
Club actuel Saint-Amand Hainaut Basket
Numéro 12
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
?-2003
2003-2008
Springfield South HS
Miami OH
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2008-2009
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2012
2012-2013
2013-2014
Sport Alges Dafundo
Ibiza
Hatis Yerevan
Saint-Amand
?
Elitzur Ramla
Saint-Amand
Saint-Amand
25,8
6,0
(14,5)
6,7
?
?
12,8
7,8[2],[3]
Sélection en équipe nationale **
2010-Drapeau : Arménie Arménie

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Amanda Jackson, née le à Springfield (Ohio) est une joueuse américaine naturalisée arménienne de basket-ball.

BiographieModifier

Joueuse polyvalente, elle est des meilleures joueuses de l'histoire de l'université Miami (1 267 points, soit 14,2 points par match). Joueuse complète, elle se fait remarquer des deux côtés du terrain (225 interceptions en carrière, mais aussi une belle adresse à 3 points). Elle intègre le cinq de départ dès sa saison freshman (première année). Après une saison 2005-2006 redshirt due à une blessure au genou, elle réussit une exceptionnelle saison seniore (quatre fois meilleure joueuse de la semaine de sa conférence). Elle est la première joueuse des Redhawks de Miami à terminer dans la All-MAC First Team. Contre les Chippewas de Central Michigan de l'université de Central Michigan, elle obtient sa meilleure performance individuelle : 31 points et 11 rebonds[4].

Après ses 21,6 points 4,4 rebonds, 3,1 passes, 2,7 interceptions en senior, elle évolue au Portugal à Sport Alges Dafundo en 2008-2009 (25,8 points à 56 %, dont 39 % à 3 points, 3,3 rebonds), puis en Espagne à Ibiza pour seulement 6 matches (6 points, 3,2 rebonds) avant de signer en Arménie. En trois rencontres en Eurocoupe, trois défaites, avec Hatis Yerevan, elle obtient 16,7 points à 45,8 % (26 % à 3 points) en 31 minutes, 6,7 rebonds. Naturalisée arménienne, elle dispute les qualifications au championnat d'Europe en cumulant 21,8 points, 7,6 rebonds et 5 passes. En , elle rejoint le Hainaut Basket pour remplacer Steffi Sorensen[5],[2].

À la suite des difficultés financières de Ramla, elle quitte le club en novembre et revient à Saint-Amand[6] pour remplacer la belge Romina Ciappina[7]. Après ses 12,8 points, 3,2 rebonds et 1,7 passes décisives en 12 rencontres, elle est de retour en octobre 2013 dans le Hainaut après la grave blessure d'Adja Konteh[8].

ClubsModifier

Distinctions personnellesModifier

  • All-MAC 1st Team 2007 et 2008
  • Vainqueur du tournoi de la conférence MAC 2008
  • All-MAC Tournament MVP 2008
  • MAC All-Tournament Team 2008
  • All-Star Game ligue portugaise 2009
  • Eurobasket.com Meilleur cinq de la ligue portugaise 2009
  • Eurobasket.com All-Defensive Team ligue portugaise 2009
  • Spanish LFB Supercup Finalist -09[2]

Notes et référencesModifier

  1. « Amanda Jackson », WNBA (consulté le 28 novembre 2010)
  2. a b et c « Amanda Jackson », Regenera Sports (consulté le 29 novembre 2010)
  3. « Amanda Jackson », Ligue féminine de basket (consulté le 18 avril 2014)
  4. « Amanda Jackson », Université de Miami OH (consulté le 29 novembre 2010)
  5. « Présentation d'Amanda JACKSON », Hainaut Basket, (consulté le 29 novembre 2010)
  6. « Union Hainaut : Amanda Jackson de retour », Catch & Shoot, (consulté le 10 novembre 2012)
  7. « Ligue féminine. Les Déferlantes entre confiance et méfiance », Ouest France, (consulté le 19 novembre 2012)
  8. « Hainaut signs Amanda Jackson to replace injured Adja Konteh », Love Women's Basketball, (consulté le 27 octobre 2013)

Liens externesModifier