Ouvrir le menu principal

L'augmentation de l'être humain (en anglais : Human enhancement technologies, HET) se réfère à des tentatives temporaires ou permanentes de surmonter les limites actuelles du corps humain avec des moyens naturels ou artificiels. Le terme est parfois appliqué à l'utilisation de moyens technologiques pour sélectionner ou modifier les caractéristiques et les performances humaines (physiques, intellectuelles ou émotionnelles), qu'elles soient ou non les résultats d'altération des caractéristiques et des capacités existantes qui se situent hors de la portée de l'être humain[1],[2].

À côté de cette expression anglophone est également utilisé le concept d'anthropotechnie que le philosophe Jérôme Goffette définit comme l'« art ou technique de transformation extra-médicale de l'être humain par intervention sur son corps[3] ».

Sommaire

ExemplesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Human enhancement, IEET
  2. Nicolas Le Dévédec & Fany Guis, « L’humain augmenté, un enjeu social », SociologieS,‎ (lire en ligne).
  3. Jérôme Goffette, Naissance de l'anthropotechnie. De la biomédecine au modelage de l'humain, Éditions Vrin, , p. 69.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Jean-Noël Missa : « Enhancement » Éthique et philosophie de la médecine d'amélioration, Éd.: Vrin, Coll.: Annales de l'Institut de Philosophie de l'Université de Bruxelles, 2009, (ISBN 271162207X)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier