Amédée d'Oscheret

Amédée d'Oscheret
Naissance
Décès
Profession
Autres activités
abbé laïc de Saint-Cosme de Chalons (?)

Amédée d'Oscheret (790-867), comte d'Oscheret (dans le royaume de Bourgogne), comte bénéficiaire des pays de Langres, Dijon et Tonnerre[1], il fut peut-être abbé laïc de Saint-Cosme de Chalons[2].

BiographieModifier

 
Les pagi bourguignons au IXe siècle

L'apparition d'Amédée en Bourgogne serait à rapprocher de l'emprise alémano-bavaroise sur le siège épiscopal Langrois, à partir de 769. Ce changement radical était similaire dans toutes les cités épiscopales bourguignonnes, et faisait partie des divisiones opérées en grande partie par Pépin le Bref pour éradiquer toute résistance, et affirmer la domination Carolingienne en Bourgogne.

L'ascendance d'Amédée n’est pas connue, mais son nom serait peut-être une adaptation du nom Amalbert. On le rapproche à un comte Bavarois nommé Hamadeo, actif entre 799 et 808 dans les localités de Freising, Tegernsee et Ratisbonne. Cet Hamadeo était un proche (parent ?) d'Autcharius, fondateur de l'abbaye de Saint-Quirin de Tegernsee et de son frère Adalbertus qui en devient le premier abbé. Amédée ferait donc partie de la noble famille des Hachiligen[2].

Amédée (Amadeus en latin) a pour enfants :

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. La Haute-Marne ancienne et moderne, Dictionnaire géographique, statistique, historique et biographique. (réédition) – Émile Jolibois – Office d’édition du livre d’histoire, Paris 1995. (ISBN 2-84178-037-6)
  2. a et b Aux origines d'une seigneurie ecclésiastique - Langres et ses évêques - VIIIe-XIe siècles, actes du colloque Langres/Ellwangen, Langres, 28 juin 1985 - S.H.A.L. - 1986, p. 75 à 87
  3. Revue Mabillon, Volume 10 - 1939
  4. « Amedee (Bourgogne) Atuyer (0790-0867) | WikiTree FREE Family Tree » (consulté le 24 juin 2018)