Alton Towers

Alton Towers
Image illustrative de l’article Alton Towers

Ouverture 1980
Superficie 202 hectares
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Staffordshire
Ville Alton
Propriétaire Merlin Entertainments
Type de parc Parc à thèmes
Nombre d'attractions Total : 34
Nb de montagnes russes : 10
Nb d'attractions aquatiques : 3
Nombre de visiteurs 1,98 million[1] (2016)
Site web http://www.altontowers.com/
Coordonnées 52° 59′ 29″ nord, 1° 53′ 32″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Alton Towers

Alton Towers est un parc à thèmes situé dans la commune d'Alton dans le Staffordshire (Angleterre, Royaume-Uni). Il est construit sur le site d'une ancienne maison fortifiée. Alton Towers est une propriété de Tussauds Group, filiale de Merlin Entertainments.

En 2005, le célèbre magazine économique Forbes a élu le parc « Meilleur parc d'attractions au monde[2] ». Il est l'un des parcs à thème d'Europe à avoir été distingué par un Thea Award, décerné par la Themed Entertainment Association.

C'est le plus grand parc à thèmes d'Europe pour ce qui est de la superficie avec 202 hectares, loin devant d'autres très grands parcs comme Busch Gardens ou même Europa-Park.

HistoireModifier

 
Vue sur le château d'Alton Towers

Le parc offre, non loin de ses attractions à thème, des jardins anglais dominés par d'anciens bâtiments de style construits à l'époque de l'Empire britannique. Il s'agit d'anciennes maisons fortifiées et de leurs dépendances. Ces édifices comprennent notamment des tours d'où le domaine et le parc tirent leurs noms. Au milieu des années 1980, Alton Towers et les parcs à entrée libre de stations balnéaires tels Great Yarmouth Pleasure Beach et Pleasure Beach, Blackpool sont des parcs importants au Royaume-Uni[3]. Le domaine était le siège des Comtes de Shrewsbury jusqu'en 1990, année de son rachat par Tussauds Group.

En 1991, Efteling est sur la première marche du podium européen en termes de fréquentation avec 2,7 millions. Sur la deuxième marche, trois parcs affichent 2 millions d'entrées : Europa-Park, Alton Towers et Phantasialand. Sur la troisième marche, deux parcs affichent 1,4 million d'entrées : Walibi Wavre et le parc Astérix. En cette dernière saison avant l'ouverture d'Euro Disneyland, ces parcs touchent chacun une clientèle située dans un rayon de 200 kilomètres, ce qui signifie que la plupart ne se considèrent pas alors comme des concurrents directs. Walibi Wavre est l'exception car il partage des portions de son bassin de clientèle avec les quatre autres parcs d'Europe continentale[4].

Le directeur adjoint d'Efteling de l'époque, Reinoud van Assendelft de Coningh, a l'idée de créer une collaboration d'importants parcs d'attractions européens non concurrents compte tenu de leurs situations géographiques[5]. En 1993, Great European Theme Parks est fondé en réponse à l'arrivée d'Euro Disneyland[6]. Ses membres sont Europa-Park, Alton Towers, le parc Astérix, Efteling et Liseberg.

Dans le but de favoriser leurs clients à séjourner sur place, Alton Towers dispose d'un parc aquatique accolé au parc principal depuis 2003.

En , une collision tragique entre deux trains de The Smiler fait seize blessés dont quatre graves[7]. Le parc d'attractions et sa société mère Merlin Entertainments ferment le parc, le sécurisent et revoient leurs procédures, pas seulement à Alton Towers mais dans tous leurs parcs. Cet accident entraîne une longue affaire judiciaire[8],[9],[10]. La fréquentation subit une baisse spectaculaire de 25,2 %. Les chiffres de Thorpe Park — également détenus par Merlin — en sont également affectés[11].

La Themed Entertainment Association considère le complexe d'Alton Towers comme le premier resort britannique en 2016 affichant un total de 1,98 million de visiteurs. Il dispose d'un parc à thèmes, d'un parc aquatique, de 391 chambres et d'autres commodités[12].

Le parc d'attractionsModifier

Le parc est très réputé chez les amateurs de parcs d'attractions et de sensations fortes. Il possède dix montagnes russes et une gamme d'attractions très diversifiée (parcours scéniques, attractions aquatiques, manègesetc.).

Le parc est divisé en zones thématiques composées chacune d'attractions diverses. Une télécabine desservant trois de ces zones permet un déplacement rapide à l'intérieur du parc.

Voici un aperçu des principales attractions.

Les zones thématiquesModifier

 
Entrée de la mad house Hex

Forbidden ValleyModifier

The TowersModifier

Adventure LandModifier

CBeebies LandModifier

Cloud Cuckoo LandModifier

 
Driving School
  • Gallopers Carousel - Carrousel (1996)
  • Peugeot 207 Driving School - Circuit de voitures pour enfants (2006)

X-SectorModifier

Gloomy WoodModifier

Katanga CanyonModifier

Merrie EnglandModifier

Mutiny BayModifier

Old MacDonald's FarmyardModifier

Dark ForestModifier

Les montagnes russesModifier

Montagnes russes actuellesModifier

Nom Type Constructeur Année
d'ouverture
Photo
Galactica Montagnes russes volantes Bolliger & Mabillard 2002 le .  
Nemesis Montagnes russes inversées Bolliger & Mabillard 1994 le .  
Oblivion Machine plongeante Bolliger & Mabillard 1998 le .  
Octonauts Roller
Coaster Adventure
Montagnes russes junior Zamperla 2015 le .  
Rita Montagnes russes en métal Intamin 2005 le 1er avril.  
Runaway Mine Train Montagnes russes E-Powered Mack Rides 1992  
Spinball Whizzer Montagnes russes tournoyantes Maurer Rides 2004 le .  
Thirteen Montagnes russes en métal Intamin 2010 le .  
The Smiler Montagnes russes en métal Gerstlauer 2013 le .  
Wicker Man Montagnes russes en bois Great Coasters International 2018 le .  

Anciennes montagnes russesModifier

Nom Type Constructeur Année
d'ouverture
Année
de fermeture
Relocalisation ou provenance Photo
4 Man Bob Montagnes russes en métal Zierer 1985 1990 Trentham sous le nom 4 Man Bob de 1975 à 1983.
Alton Towers sous le nom 4 Man Bob de 1985 à 1990.
Pleasure Island sous le nom Four Man Bob de 1993 à 1995.
Flamingo Land sous le nom Flying Trapese de 1998 à 2001.
Grove Land sous le nom Thunderbolt de 2002 à 2003.
Loudoun Castle sous le nom Gold Rush de 2008 à 2010.
Family Park sous le nom Gold Rush depuis 2020.
Alton Mouse Wild Mouse Vekoma 1988 1991 Wiener Prater sous le nom Speedy Gonzales de 1985 à 1987.
Alton Towers sous le nom Alton Mouse de 1988 à 1991.
Idlewild & SoakZone sous le nom Wild Mouse depuis 1993.
Beastie Montagnes russes junior Pinfari 1983 2010  
Black Hole Montagnes russes en métal Anton Schwarzkopf 1983 2006
Corkscrew Montagnes russes en métal Vekoma 1980 le . 2008 le  
Mini Apple Montagnes russes junior Pinfari 1982 1997 Great Yarmouth Pleasure Beach sous le nom Big Apple Coaster depuis 1998.
New Beast Montagnes russes en métal Anton Schwarzkopf 1988 1997 Divertido sous le nom Space Mountain jusqu'en 2004.
Salitre Magico sous le nom Tornado de 2010 à 2017.
Thunderlooper[13] Montagnes russes navette Anton Schwarzkopf 1990 1996 le Kings Dominion sous le nom King Kobra de 1977 à 1986.
Jolly Roger Amusement Park sous le nom King Kobra de 1987 à 1989.
Alton Towers sous le nom Thunderlooper de 1990 à 1996.
Hopi Hari sous le nom Katapul depuis 1999.

Les HôtelsModifier

Le parc est complété par trois hôtels, le Enchanted Village (lodges et tree houses), le Alton Towers Hotel et le Splash Landings Hotel. Ce dernier comprend également un parc aquatique : Cariba Creek, décoré à la manière d'un lagon tropical et composé d'une partie couverte et d'une partie extérieure.

Un monorail relie les hôtels au parc.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) TEA / Aecom, « 2016 Theme Index & Museum Index: The Global Attractions Attendance Report » [PDF], sur Aecom/TEA, (consulté le 14 juin 2017), p. 28.
  2. http://parcattraction.over-blog.com/article-424628.html
  3. Sébastien Roffat, Disney et la France : Les vingt ans d'Euro Disneyland, Éditions L'Harmattan, , 382 p. (ISBN 978-2-296-02989-7 et 2296029892, OCLC 127107816, lire en ligne)
  4. (nl) J. van Kerkvoorde, « Grote attractieparken – Slag om dagjestoerist neemt in hevigheid toe », sur Twentsche Courant (nl), (consulté le 9 septembre 2018)
  5. (nl) « European parks form new association: GET. (Great European Theme Parks) »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur business.highbeam.com
  6. (nl) « Great European Theme Parks », sur eftepedia.nl (consulté le 10 septembre 2018)
  7. Alton Towers closed during probe
  8. « Alton Towers crash due to 'human error' »,
  9. « Alton Towers operator fined £5m »,
  10. Billy Bambrough, « Alton Towers owner Merlin just got slapped with a £5m fine »,
  11. (en) « Theme Index 2015 » [PDF], sur teaconnect.org (consulté le 27 avril 2020)
  12. (en) « Theme Index 2016 » [PDF], sur teaconnect.org (consulté le 27 avril 2020)
  13. Voir http://schwarzkopf.coaster.net/ pour les images et les explications .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier