Ouvrir le menu principal

Alt Heidelberg (film, 1959)

film sorti en 1959
Alt Heidelberg
Réalisation Ernst Marischka
Scénario Ernst Marischka
Acteurs principaux
Sociétés de production CCC-Film
Kurt Ulrich Filmproduktion
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Film romantique
Durée 104 minutes
Sortie 1959

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Alt Heidelberg (titre français : Vieil Heidelberg[1]) est un film allemand réalisé par Ernst Marischka, sorti en 1959.

Il s'agit d'une adaptation de la pièce (de) de Wilhelm Meyer-Förster (de).

SynopsisModifier

Après que Karl-Heinrich, prince héritier de Saxe-Karlsburg, a son diplôme pour aller à l'université, il est envoyé à Heidelberg par son oncle, le prince de Saxe-Karlsburg, pour étudier. Il est accompagné durant son voyage par le Dr. Jüttner qui l'accompagne depuis l'enfance. À Heidelberg, il est accepté au sein du Studentenverbindung Corps Saxonia. De plus, il tombe amoureux de Käthi, la nièce de l'aubergiste chez qui il réside. Käthi tombe aussi amoureuse de lui.

Le prince qui a toujours vécu dans la solitude profite de sa popularité auprès de ses camarades. Mais le prince régnant tombe malade, Karl-Heinrich doit rentrer à contrecœur pour se préparer à prendre le pouvoir. Il promet à Käthi qu'il reviendra. Jüttner, qui apprécie Heidelberg, reste là à la demande du prince puis meurt peu après.

Deux ans après. Karl-Heinrich est prince de Saxe-Karlsburg. Il faut qu'il se marie au nom de la raison d’État. On lui a déjà trouvé l'épouse idéale. Quelques semaines avant le mariage, Kellermann, un serveur du Heidelberger Herberge, vient voir le prince afin qu'il tienne sa promesse de venir faire les vendanges. Il lui raconte ce qui s'est passé à Heidelberg. Le prince va aussitôt à Heidelberg, surtout pour revoir Käthi. Il se revoient mais doivent se séparer dans la douleur. Käthi va bientôt se marier et Karl-Heinrich doit prendre la place qui lui est destinée. Pour la femme qu'il aime, il n'y a pas de place.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Source de traductionModifier

Liens externesModifier