Alpe du Grand Serre

Alpe du Grand Serre
Vue aérienne de la station.
Vue sur la station et le domaine
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Localité La Morte
Site web www.alpe-du-grand-serre.fr
Géographie
Coordonnées 45° 01′ 26″ nord, 5° 51′ 44″ est
Massif Massif du Taillefer
Altitude 1 368 m
Altitude maximum 2 184 m
Altitude minimum 1 368 m
Ski alpin
Domaine skiable Alpe du Grand Serre
Remontées
Nombre de remontées 14
Télésièges 3
Téléskis 11
Débit (non renseigné) (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 32
Noires 1
Rouges 10
Bleues 16
Vertes 5
Total des pistes 55 km
Ski de fond
Nombre de pistes 3
Noires 0
Rouges 1
Bleues 1
Vertes 1
Total des pistes 15 km
Neige artificielle
Canons 27
Superficie (non renseigné) km2
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Alpe du Grand Serre

L'Alpe du Grand Serre est une station de sports d'hiver de taille moyenne située dans les Alpes du Nord, sur la commune de La Morte, à 1 370 m d'altitude. La station est située au sommet d'un col[1] aux portes de l'Oisans entre la vallée de la Romanche et la vallée de la Roizonne.

Entourée par le massif du Taillefer (2 857 m) et la montagne du Grand Serre (2 141 m), elle est desservie pour ses clients étrangers par l'aéroport de Grenoble-Isère.

HistoireModifier

La station de ski est créée en 1938 sous le nom de « La Morte ». Elle changera de nom dans les années 60.

La société des remontées mécaniques SAGASA  crée par quelques Grenoblois et surtout Stéphanois, avec le soutien de la commune, entreprend la construction du téléski le Petit Mollard.

Il est bientôt prolongé par le Grand Mollard qui fonctionne dans un premier temps avec des luges, remplacées ensuite par des enrouleurs à perche doubles, les pioches.

Pour accueillir les skieurs, une salle polyvalente avec restaurant et bar est installée à l'emplacement du chalet Le NIVOSE actuel et un hôtel bar est construit tout à coté, l'hôtel du Grand Serre.

La guerre interrompt le développement de la jeune station. Les représailles des soldats allemands contre les maquisards retranchés dans les montagnes et les règlements de compte entre Français ravagent la commune : le bétail est anéanti, les hôtels brûlent. Les câbles des remontées mécaniques sont démontés pour d'autres utilisations.

La guerre enfin terminée, la SAGASA, malgré de grandes difficultés financières tente de remettre la station en état, mais en 1961, n'ayant plus les moyens d'en assurer le fonctionnement, elle passe la main à un groupe de murois avec à sa tête M. Jean Morel, pharmacien à la Mure et maire de cette commune (de 1965-1971 puis de 1977-1980). Une piste de la station porte d'ailleurs son nom (piste bleue des cochettes).

La nouvelle société, la SATELAM, procède aux différents travaux et la station reprend bientôt son activité.

Alors que les jeunes de la commune, attirés par les facilités de la ville, quittent l'Alpe du Grand Serre pour travailler dans les usines de la vallée ou encore s'installer dans les Hautes-Alpes et les Pyrénées, les touristes se font de plus en plus nombreux. Au milieu des années 50, M. Roger Vincent crée la première ESF qui regroupe 10 moniteurs en 1960. En 1961, le téléski du Sérriou est construit, et presque chaque année, on verra la naissance d'une nouvelle liaison.

Dans le même temps, des aménagements sont faits sur les pistes : suppression des bosses, élargissement des couloirs.... Certaines pistes demandent d'ailleurs des travaux sur plusieurs années et des travaux de terrassement très importants comme la piste des vallons par exemple.

Une machine de damage, l'Iseran, remplace bientôt le damage au rouleau, le balisage des pistes et la sécurité des skieurs sont désormais assurées.

En 1987, on compte 20 remontées mécaniques modernes et la liaison avec la station de Saint-Honoré 1500 est déjà ouverte. La clientèle trouve là une deuxième porte d'entrée sur le domaine skiable des portes de l'Oisans.

Le domaine atteint sa maturité et sa qualité augmente régulièrement, mais quelques années plus tard la SATELAM connaît des problèmes financiers et en décembre 1996, le SIAG (Syndicat Intercommunal pour l'Aménagement et la Gestion du domaine du Grand Serre) fait appel à  une nouvelle société pour exploiter son domaine skiable, Nivis. Depuis 2001, c'est la SATA, société d'aménagement touristique de l'Alpe d'Huez et des Grandes Rousses et du Grand Serre qui est l'exploitant du domaine skiable de l'Alpe du Grand Serre. Le SIAG et la SATA ont signé en 2004 une Délégation de Service Public (DSP) pour la gestion du domaine skiable de l'Alpe du Grand Serre pour une durée de 18 ans

Aujourd’hui, le domaine skiable occupe environ 220 ha avec 14 remontées mécaniques. Historiquement gérée par la commune de La Morte, le domaine skiable de l'Alpe du Grand Serre est, entre 2001 et 2014, exploité par la Société d'Aménagement du Tourisme de l'Alpe d'Huez et des Grandes Rousses (S.A.T.A.). Dès 2015, ce n'est plus le cas, donc la station retrouve une plus grande indépendance.

Caractéristiques techniquesModifier

Le domaine skiable de l'Alpe du Grand Serre est composé de plusieurs secteurs :

  • La Blache
    • Télésiège de la Blache
    • Téléski des Rinnes
    • Télésiège du Serriou (pour se rendre aux Bergeries)
    • Téléskis des Bambins 1 et 2
    • Téléski Baby Blache
  • Les Bergeries
    • Télésiège Portes Sud
    • Téléski du Parché
    • Téléski des Pâtres
    • Téléski du Pérollier
    • Téléski des Cloutons
    • Téléski de l'Ollière
  • Le Désert
    • Téléski des Cochettes


Les remontées mécaniques du domaine skiable :

  • téléskis (dont 2 doubles).
    • Les Bambins (double)
    • Le Baby Blache
    • Les Cochettes (double)
    • Les Rinnes
    • Le Parche
    • Les Pâtres
    • Le Pérollier
    • L'Ollière
    • Les Cloutons

InfrastructuresModifier

Le village de La Morte présente diverses infrastructures qui permettent l'accueil des touristes mais également les relations entre locaux.

Restaurants :

  • Les Mélèzes : restaurant chaleureux au cœur de la station (près des pistes de ski et de luge). Vous pouvez y déguster des spécialités de montagne, crêpes, pizzas, grillades et snack. Ventes à emporter.
  • La Bergeries : bar-tabac-restaurant convivial au pied des pistes de la Blache. Grande terrasse où vous pouvez vous posez pour vous restaurer : crêperie et snack.
  • Les Gentianes : bar-restaurant-glacier chaleureux au pied des pistes de la Blache. Grande terrasse où vous pouvez vous posez pour vous restaurer : crêperie, glaces, snack et spécialités montagnardes
  • L'Eterlou : restaurant convivial au cœur de la station. Vous pouvez y déguster des spécialités montagnarde, de la cuisine traditionnelle et des plats du monde.
  • Le Bistrot du Sherpa : café snack bar au cœur de la station
  • Chez Marie : restaurant cozy près du lac. Au menu : maxi salades, spécialités montagnardes, burgers et pizzas.
  • Ma Chaumière : restaurant chaleureux dans le secteur du désert. Vous pouvez y déguster des spécialités montagnarde et de la cuisine traditionnelle.
  • La Flambée : restaurant au beau milieu des pistes dans le secteur des bergeries. Grande terrasse donnant sur les pistes, avec transats pour prendre quelques couleurs entre deux glissades.


Magasins :

  • Vincent Sports (Intersport) : en hiver, locations/ achats de matériels de sports d'hiver et en été, locations/achats de matériels Via Ferrata et de VTT (électriques ou de descente)
  • Loulou Sport (Sport 2000) : en hiver, locations/ achats de matériels de sports d'hiver et en été, locations/achats de matériels Via Ferrata et de VTT (électriques ou de descente)
  • Richard Sports :en hiver, locations/ achats de matériels de sports d'hiver et en été, locations/achats de matériels Via Ferrata et de VTT (électriques ou de descente)
  • Le Sherpa : petite épicerie avec vente de pains et viennoiseries, relais poste et FDJ
  • Les Mélèzes : possibilité d'acheter du pain et quelques produits à base d'escargots
  • Vincent Sports Souvenirs : boutique de souvenirs


Autres :

  • Des navettes gratuites circulent dans le village pour vous déposer au pied des pistes en hiver
  • Mairie
  • Crèche pour les enfants de 3 à 6 mois : se renseigner à l'avance pour les périodes de vacances scolaires
  • Office du tourisme

ActivitésModifier

Le village de La Morte s'est développé ces dernières années, notamment grâce à l'implication de certains locaux. Le village de La Morte vous propose plusieurs activités :

En hiver :

  • Raquettes
  • Ski alpin
  • Ski Nordique
  • Ski de Randonnée
  • Balades en chien de traineau
  • Luge
  • Parc de jeux pour enfants (balançoire, tyrolienne, cabane, filet...)
  • Baptême en dameuse
  • Ouverture des pistes du domaine accompagné des pisteurs secouristes


En été :

  • Randonnées
  • Via Ferrata
  • Baignade dans le lac
  • Parc de jeux pour enfants (balançoire, tyrolienne, cabane, filet...)
  • Bike Parc : créé en 2017, vous pouvez maintenant descendre à vélo de nouvelles pistes sur le domaine skiable, imaginées et conçues spécialement pour la descente à vélo et pour tout type de niveau.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier