Alonso Pérez de Vivero

militaire espagnol du XVIIe siècle (1603 - 1661)

Le comte Alfonso Pérez de Vivero de Fuensaldaña, né à Valladolid en 1603 et mort à Cambrai le , est un noble espagnol, soldat et homme politique.

Alonso Pérez de Vivero
Condedefuensaldaña.jpg
Fonction
Gouverneur du duché de Milan
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Alfonso Pérez de Vivero, Count of FuensaldañaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Alonso Pérez de Vivero y MenchacaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Homme politique, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
La bataille de Gravelines, l'archiduc Léopold-Guillaume d'Autriche interpelle le comte de Fuensaldaña, peinture de Peeter Snayers .
L'archiduc Léopold-Guillaume d'Autriche dans sa galerie de peintures par David Teniers le Jeune, le comte de Fuensaldaña se tient à côté de la table.

BiographieModifier

Alfonso Pérez de Vivero est le VIIe vicomte de Altamira de Vivero et le IIIe comte de Fuensaldaña. Il fait le principal de sa carrière militaire aux Pays-Bas et fait partie de la suite de Ferdinand d'Autriche.

Au nord de la FranceModifier

En 1632, il est en Flandres comme capitaine dans l'Armée des Flandres alors que sévit la guerre de Trente Ans et participe à la bataille des Avins ; en 1635 il est le gouverneur de la citadelle de Cambrai. En 1636 il devient maréchal de camp puis commandant de l'artillerie lors du conflit de 1640-1641 sur le front français, général de la cavalerie sur le front hollandais en 1643 de la supervision du trésor sous les ordres de Léopold-Guillaume de Habsbourg gouverneur général des Flandres. De retour d'un court commandement au Portugal sur le front français en 1644-1646, il est général de l'infanterie, second en commandement entre 1648 et 1656, Juan d'Autriche est alors gouverneur des Flandres. Il a participé à la bataille de Lens contre Louis II de Bourbon-Condé. Il combat ensuite à ses côtés lors de la Fronde.

En ItalieModifier

Il est aussi gouverneur de Milan de 1656 à 1660. Il combat contre le duc de Modène François Ier d'Este.

Il accompagne l'infante, future reine de France lors de son voyage en France. Il doit se rendre en Flandres mais se retire à Cambrai où il décède le .

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier