Ouvrir le menu principal

Alonso Gamero

coureur cycliste péruvien
Gamero Zúñiga est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Gamero ; le second, maternel, souvent omis, est Zúñiga.
Alonso Gamero
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Alonso Miguel Gamero Zúñiga
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2012-2014AQP Ciclo Arequipa
2015-2016Bricquebec Cotentin
2015-2016Internacional Arequipa
2016Club Ciclismo Disarva
2017Ciclismo Extremo
2017Mister Oil.Goto Soluciones-La Ligua
2020Bricquebec Cotentin
Équipes professionnelles
Principales victoires

Alonso Miguel Gamero Zúñiga, né le à Arequipa, est un coureur cycliste péruvien.

BiographieModifier

Né à Arequipa au Pérou, Alonso Gamero commence le cyclisme lors de compétitions interscolaires[1]. En 2010, il est sacré champion du Pérou sur route juniors.

Au cours de la saison 2014, il se distingue lors des championnats du Pérou. Chez les moins de 23 ans, il s'empare des deux titres, en ligne[2] et sur le contre-la-montre, en ayant à chaque reprise réalisé les meilleurs temps toutes catégories confondues. Le , il remporte la Clásica Campo de Marte", à Lima[3].

En avril 2015, il est renversé à l'entraînement par un automobiliste, alors qu'il s'entraînait à Arequipa avec deux coéquipiers[4]. Rapidement rétabli, il brille au niveau national. Lors de la Clásica Lima-Cerro Azul-Lima, disputée sur un parcours difficile, il domine la concurrence en remportant les deux étapes et le classement final[5]. Durant l'été, il reçoit l’opportunité de se confronter aux coureurs amateurs en France, avec son club Internacional Arequipa. En première catégorie, il obtient quelques accessits, en terminant quatrième du Circuit des Bruyères, disputé à Ballots[6], cinquième du Grand Prix des Avranches[7] et sixième du Prix du Cotentin à Bricquebec[8]. De retour au Pérou, il se classe deuxième de la Vuelta a Trujillo, battu par le vétéran Jhon Cuto[9]. Au Tour du Pérou, il remporte la quatrième étape et termine deuxième du classement général, à 14 secondes de son coéquipier César Gárate[10]. Le , il devance ce dernier sur la Doble Arequipa-Mollendo, avec moins d'une seconde d'avance[11].

En 2016, il réalise de nouveau une belle saison, en remportant trois courses par étapes du calendrier péruvien (Clásica Lima-Cerro Azul-Lima, Copa Apertura FDPC, Doble Arequipa-Mollendo[11]). Cette même année, il est sacré champion du Pérou sur route, chez les élites.

En 2017, il confirme en devenant double champion du Pérou, en ligne et du contre-la-montre[12]. Tout comme l'année précédente, il s'impose sur la Clásica Lima-Cerro Azul-Lima[13] et la Doble Arequipa-Mollendo. En parallèle, il participe à plusieurs courses sur le territoire chilien, avec l'équipe locale Mister Oil.Goto Soluciones-La Ligua[1]. Le , il se distingue en remportant "Colina-Los Andes-Colina", dans la cordillère des Andes. Cette épreuve, organisée autour de Colina, est qualificative pour le Tour du Chili[14], qu'il termine à la douzième place, au mois d'octobre. Début novembre, il se classe second de la deuxième étape de la Vuelta a Cochabamba en Bolivie, derrière son compatriote André Gonzales[15]. Le lendemain, il termine de nouveau deuxième derrière ce dernier sur la troisième étape, terme de l'épreuve[16].

En 2018, Alonso Gamero participe à la Colombia Oro y Paz avec l’équipe argentine Asociación Civil Agrupación Virgen de Fátima.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (es) Rodrigo Pérez, « Alonso Gamero: “Este año pensaba retirarme, porque no tenía el apoyo que necesitaba », sur lanacion.cl,
  2. (es) « Resultado campeonato nacional de ruta en linea 2014 », sur clubbicileo.blogspot.com,
  3. (es) « Gran clasica de ciclismo "Campo de Marte" », sur clubbicileo.blogspot.com,
  4. (es) « Arequipa: Chofer atropella a tres ciclistas e intenta huir », sur elcomercio.pe,
  5. (es) « Ciclistas del sur del Perú prevalecieron en la Clásica de Ciclismo Lima-Cerro Azul-Lima », sur munlima.gob.pe
  6. « David Boutville s'impose en costaud à Ballots », sur ouest-france.fr,
  7. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Avranches : Classement », sur directvelo.com,
  8. Frédéric Gachet, « Prix du Cotentin à Bricquebec : Classement », sur directvelo.com,
  9. (es) « VIII Vuelta a Trujillo: Jhon Cuto campeón Vuelta a Trujillo », sur clubbicileo.blogspot.com,
  10. (es) « César Garate campeón de la Vuelta Ciclística al Perú », sur elregionalpiura.com.pe,
  11. a et b (es) « Gamero, Gárate y Tapia son primeros en Clásica Arequipa-Mollendo », sur diariocorreo.pe,
  12. (es) Roberto Rodríguez, « Su familia es su gran motivación », sur tododxt.pe,
  13. (es) Romulo Rodríguez, « Triar Sport vuelve a ganar », sur tododxt.pe,
  14. (es) « Pedal Radical el mejor equipo, mientras Alonso Gamero gana el segundo clasificactorio para la Vuelta a Chile », sur nuestrociclismo.com,
  15. (es) « Perú hace el 1-2 en la segunda etapa y Soliz es líder de la general », sur lostiempos.com,
  16. (es) Gabriel Caero, « “Volcán” Soliz gana la XXII Vuelta a Cochabamba », sur 6 novembre 2017

Liens externesModifier