Alma (fleuve)

Alma
(Альма)
Illustration
L'Alma près du champ de bataille de l'Alma
Caractéristiques
Longueur 87,8 km
Bassin 635 km2
Bassin collecteur Alma
Débit moyen 1,2 m3/s
Cours
Source monts de Crimée
· Coordonnées 44° 50′ 45″ N, 33° 35′ 38″ E
Embouchure mer Noire
· Localisation Pichtchane
· Altitude m
· Coordonnées 44° 50′ 45″ N, 33° 35′ 38″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Ukraine Ukraine
ou Drapeau de la Russie Russie

L'Alma (en ukrainien et en russe : Альма ; en tatar de Crimée : Alma) est un petit fleuve côtier de Crimée. Il a donné son nom à la bataille de l'Alma, au cours de laquelle les Français et les Anglais battirent les Russes le .

ÉtymologieModifier

En tatar de Crimée et dans toutes les langues turciques, alma signifie « pomme ». On trouve le long du fleuve beaucoup de vergers de pommiers.

HistoireModifier

Lors de la guerre de Crimée, l'armée franco-britannique commandée par le maréchal de Saint-Arnaud et lord Raglan, franchit cette rive le , et y battit l'armée russe, commandée par le prince Alexandre Sergueïevitch Menchikov[1].

GéographieModifier

Prenant sa source dans les monts de Crimée, l'Alma se dirige vers l'ouest et se jette dans mer Noire entre Eupatoria et Sebastopol. Son embouchure dans la baie de Kalamita se trouve près du village de Pichtchane (en ukrainien : Піщане), appelé Alma-Tamak jusqu'en 1945.

HydrologieModifier

Son bassin versant s'étend sur 635 km2. Le débit moyen de l'Alma s'élève à 1,2 m3/s.

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dictionnaire universel d’histoire et de géographie Bouillet Chassang, Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang, 1842-1878