Le terme allonge, utilisé dans plusieurs disciplines sportives, fait référence à une distance. Sa définition varie suivant la discipline considérée.

Tir à l'arcModifier

Suivant le fabricant c'est soit, la mesure exacte du fond de l'encoche au point de contact de la flèche sur la fenêtre d'arc, soit la longueur du fond de l'encoche au dos de l'arc (côté pointé vers la cible).

 
Utilisation de l'allonge avec un coup de poing direct ici en coup d'arrêt.

Arme à feuModifier

L'allonge ou portée pratique d'une arme à feu et d'une munition donnée exprime la distance maximale d'emploi réaliste.

Boxe et arts martiauxModifier

En anatomie, l'allonge ou envergure désigne la distance entre les extrémités des 2 bras tendus à l'horizontale dans la prolongement de la poitrine[1]. En moyenne, l'allonge fait 1,038 fois la taille[2],[Note 1] avec des disparités. Ainsi, les combattants à la morphologie rectiligne (filiforme) disposent très souvent d’une envergure supérieure à cette norme, ce qui pose un problème d’organisation à son adversaire – notamment lors des corps à corps. On dit, dans le jargon pugilistique, que ces boxeurs ont des « tentacules » en guise de bras. Avoir une plus grande allonge que son adversaire permet de porter un coup de poing sans en recevoir simultanément.

Chez les boxeurs de grande taille (1,90 m et plus), l'allonge peut dépasser la taille de 10 cm à 20 cm[Note 2].

Il en est de même pour les autres artistes martiaux.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Ainsi un homme de 1,8 m a une envergure moyenne de 1, 87 m.
  2. Le record revient au boxeur britannique Audley Harrison qui avait une allonge de 2,18 m pour 1,98 m de taille.

RéférencesModifier

  1. Boxemag.com, « Boxe - Comment mesurer son allonge », sur Boxemag.com, (consulté le )
  2. « Proportion du corps humain », sur villemin.gerard.free.fr (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :