Alliance des libéraux et démocrates (Roumanie)

parti politique roumain

Alliance des libéraux et démocrates
(ro) Alianța Liberalilor și Democraților
Image illustrative de l’article Alliance des libéraux et démocrates (Roumanie)
Logotype officiel.
Présentation
Président Daniel Olteanu
Fondation
Fusion de PLR et PC
Siège Şoseaua Kiseleff nr. 57, Bucarest
Positionnement Centre[1] à centre droit[2],[3]
Idéologie Libéralisme[4]
Libéral-conservatisme
Euroscepticisme modéré[5]
Affiliation régionale Réseau libéral du sud-est européen
Affiliation européenne ALDE (jusqu'en 2019)
Affiliation internationale Internationale libérale (observateur)
Couleurs Bleu
Site web alde.ro

L'Alliance des libéraux et démocrates (en roumain : Alianța Liberalilor și Democraților, ALDE) est un parti politique roumain de centre droit et d'inspiration libérale fondé en 2015.

Logo jusqu'en 2019.

HistoireModifier

L'ALDE est fondée le par la fusion du Parti libéral-réformateur (PLR) et du Parti conservateur (PC). Ses présidents sont Daniel Constantin et l'ancien Premier ministre Călin Popescu-Tăriceanu, respectivement anciens présidents du PC et du PLR[6].

Lors des élections législatives de 2016, l'ALDE recueille 5,6 % des suffrages.

Le 19 décembre 2016, les coprésidents du parti, Călin Popescu-Tăriceanu et Daniel Constantin, signent un accord avec le dirigeant du Parti social-démocrate, Liviu Dragnea, en vue de former un nouveau gouvernement de coalition[7].

Le parti se retire de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe le 30 mai 2019, à la suite de l'adoption par la coalition PSD-ALDE des lois controversées sur une réforme du système judiciaire roumain[8]. Ces lois sont considérées par la Commission de Venise comme portant atteinte à l'indépendance du pouvoir judiciaire[9].

L’ALDE quitte la coalition avec le PSD le 26 août 2019, après la désignation de Viorica Dăncilă comme candidate du PSD à l’élection présidentielle alors que Popescu-Tăriceanu souhaitait obtenir le soutien de ce parti. L’ALDE vote ensuite la motion de censure contre le gouvernement Dăncilă puis la confiance à son successeur, le gouvernement Orban, sans toutefois en faire partie.

En octobre 2020, il intègre Pro Romania[10]. Il reprend son indépendance en janvier 2021[11].

Résultats électorauxModifier

Élections parlementairesModifier

Année Chambre des députés Sénat Gouvernement
Voix % Rang Mandats Voix % Rang Mandats
2016 396 386 5,62 5e
20  /  329
423 728 6,01 5e
9  /  136
Grindeanu (2017), Tudose (2017-2018) et Dăncilă (2018-2019), soutien externe (2019), opposition (2020)

Élections présidentiellesModifier

Année Candidat 1er tour
% Rang
2019 Mircea Diaconu (ALDE-PRO) 8,8 4e

Élections européennesModifier

Année % Mandats Rang Tête de liste Groupe
2019 4,2
0  /  33
7e Norica Nicolai ALDE

Élections dans les județeModifier

Année Voix % Conseillers Présidents
2016 545 767 6,52
80  /  1436
0  /  41

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Prospects for the centre-left government in Romania », sur OSW, (consulté le )
  2. (en) Alice Tidey, « Romania's ruling coalition loses parliamentary majority: what it means », sur euronews, (consulté le )
  3. (en) Raffaella Tenconi, « Politics – Romania. », sur adaeconomics.com, (consulté le )
  4. (en) Wolfram Nordsieck, « Romania », sur Parties and Elections in Europe, (consulté le )
  5. (en) « Romania », sur Europe Elects, (consulté le )
  6. (ro) « Partidul rezultat din fuziunea PLR-PC se va numi ALDE », sur mediafax.ro, (consulté le ).
  7. (en) « Romania's PSD and ALDE sign coalition protocol », romania-insider.com, (consulté le )
  8. (ro) « ALDE România s-a retras din ALDE Europa », sur hotnews.ro, (consulté le )
  9. (ro) « Guy Verhofstadt cere excluderea partidului lui Tăriceanu din Alianța Liberal-Democraților Europeni », sur hotnews.ro, (consulté le )
  10. (ro) Radio Europa Liberă, « ALDE & Pro România fuzionează și formează Pro România Social Liberal », sur Europa Liberă România, romania.europalibera (consulté le ).
  11. (ro) 414, « Oficial: Tăriceanu și Ponta se despart. Pro România a convocat Congres pentru întreruperea fuziunii cu ALDE », sur www.digi24.ro (consulté le ).