Ouvrir le menu principal
Alliance anglo-japonaise, 30 janvier 1902. Archives du Ministère des Affaires étrangères du Japon.

La première Alliance anglo-japonaise (日英同盟, Nichi-Ei Dōmei?) est signée à Londres à ce qui est aujourd'hui le Lansdowne Club[1] le 30 janvier 1902, par Lord Lansdowne (Secrétaire d’État britannique) et Hayashi Tadasu (ambassadeur japonais à Londres). Il s'agit d'une étape importante dans la politique étrangère de la Grande-Bretagne, mettant ainsi fin à sa « splendid isolation », l'alliance est renouvelée et étendue par deux fois, en 1905 et 1911, avant qu'elle ne cesse en 1921. Elle est officiellement dénoncée en 1923.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « a home away from home - since 1935 », The Lansdowne Club (consulté le 5 mai 2010)

Articles connexesModifier

Source de la traductionModifier