Ouvrir le menu principal

Allen Johnson

athlète américain de 110 mètres haies
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnson.

Allen Johnson
Image illustrative de l’article Allen Johnson
Allen Johnson en 2007 lors du Meeting de Berlin 2007
Informations
Disciplines 110 mètres haies
Période d'activité 1989-2010
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (48 ans)
Lieu Washington
Taille 1,78 m
Entraîneur Curtis Frye, Sylvanues Hepburn
Records
• 110 m haies : 12 s 92 (1996) ; réalise 11 courses en moins de 13 secondes
• 60 m haies : 7 s 36 (2004)
Distinctions
Trophée Jesse Owens en 1997
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 4 - 1
Champ. du monde en salle 3 1 -

Allen Kenneth Johnson, né le à Washington est un athlète américain spécialiste du 110 mètres haies. Champion olympique en 1996, il remporte quatre titres de champion du monde en plein air (1995, 1997, 2001 et 2003) ainsi que trois titres planétaires en salle (1995, 2003 et 2004). En plus de vingt ans de carrière, il établit à huit reprises la meilleure performance mondiale de l'année et descend onze fois sous les 13 secondes sur 110 mètres haies.

BiographieModifier

Étudiant à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, Allen Johnson se consacre à l'athlétisme et réalise de bonnes performances en saut en hauteur, saut en longueur et décathlon, avant de se privilégier le 110 mètres haies. Il est entrainé dès ses débuts par Curtis Frye.

L'année 1995 voit la révélation mondiale de Johnson. Champion du monde en salle du 60 mètres haies à Barcelone, il confirme quelques mois plus tard en remportant la médaille d'or des Mondiaux de Göteborg, profitant, entre autres, du forfait pour blessure de Colin Jackson et de la non-qualification de Mark Crear. Il s'impose en finale avec le temps de 13 secondes et devance Tony Jarrett et Roger Kingdom. Une semaine plus tard, Johnson établit son meilleur chronomètre de la saison en 12 s 98 lors du meeting de Cologne.

Potentiellement considéré comme le futur recordman du monde, Allen Johnson remporte 19 de ses 23 courses disputées en 1996[1]. Il s'impose à deux reprises en 12 s 92, à un centième du record mondial de Colin Jackson, toujours amoindri des suites de sa blessure. Favori désigné des Jeux olympiques de 1996 d'Atlanta, il s'impose largement en finale et devance Mark Crear et Florian Schwarthoff. Il établit alors un nouveau record olympique en 12 s 95.

En 1997, le « hurdler » américain réalise la meilleure performance de l'année en finale des Championnats du monde d'Athènes avec le temps de 12 s 93, conservant ainsi sa couronne mondiale. Après une victoire aux Goodwill Games en 1998, Allen Johnson connait un passage à vide, notamment en raison de différentes blessures. Il parvient malgré cela à se qualifier pour les Jeux olympiques de 2000 à Sydney, épreuve qu'il termine à la quatrième place, derrière notamment le champion cubain Anier Garcia. Il détient également la meilleure performance mondiale de l'année en 12 s 97. En 2001, à Edmonton, il s'impose pour la troisième fois en finale des Championnats du monde (13 s 04). Il égale ainsi son compatriote Greg Foster, triple champion du monde de la discipline (1983, 1987 et 1991).

Allen Johnson débute l'année 2003 en s'imposant pour la deuxième fois lors des Championnats du monde en salle de Birmingham, sur 60 mètres haies. Aux Championnats du monde en plein air de Paris, il s'impose à nouveau sur sa discipline fétiche. Avec le temps de 13 s 12, il devance son compatriote Terrence Trammell et l'espoir chinois Liu Xiang. Johnson devient ainsi le premier athlète de l'histoire à remporter quatre titres de champion du monde du 110 mètres haies. L'année suivante, il ne parvient à confirmer son statut de favori lors des Jeux olympiques d'Athènes. Trébuchant sur un obstacle dès les séries, il ne se réussit pas à se qualifier pour la finale. Cette même année, il devient une nouvelle fois champion du monde en salle sur 60 mètres haies et s'impose lors de la Finale mondiale de l'athlétisme à Monaco.

 
Allen Johnson (en blanc) lors des mondiaux 2005 à Helsinki

Il descend une nouvelle fois sous la barre des 13 secondes durant la saison 2005 en réalisant 12 s 99 lors du meeting de Carson, en Californie. Il remporte ensuite la médaille de bronze des Championnats du monde d'Helsinki, devancé par le Français Ladji Doucouré et le Chinois Liu Xiang. Il s'adjuge en septembre une nouvelle victoire lors de la Finale mondiale de l'athlétisme 2005 tenue à Monaco. En 1996, Allen Johnson remporte le 110 m haies de la Coupe du monde des Nations 2006 à Athènes en 12 s 96, établissant son meilleur temps de l'année.

Il met un terme à sa carrière d'athlète à l'issue de la saison 2010[2].

Il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 2015[3].

PalmarèsModifier

InternationalModifier

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
1994 Coupe du monde des nations Londres 2e 110 m haies 13 s 29
1995 Championnats du monde en salle Barcelone 1er 60 m haies 7 s 39
Championnats du monde Göteborg 1er 110 m haies 13 s 00
Finale du Grand Prix Monaco 2e 110 m haies 13 s 09
1996 Jeux olympiques Atlanta 1er 110 m haies 12 s 95
1997 Championnats du monde Athènes 1er 110 m haies 12 s 93
2000 Jeux olympiques Sydney 4e 110 m haies 13 s 23
2001 Championnats du monde Edmonton 1er 110 m haies 13 s 04
Finale du Grand Prix Melbourne 2e 110 m haies 13 s 28
2002 Coupe du monde des nations Madrid 2e 110 m haies 13 s 45
2003 Championnats du monde en salle Birmingham 1er 60 m haies 7 s 47
Championnats du monde Paris 1er 110 m haies 13 s 12
Finale mondiale d'athlétisme Monaco 1er 110 m haies 13 s 11
2004 Championnats du monde en salle Budapest 1er 60 m haies 7 s 36
Finale mondiale d'athlétisme Monaco 1er 110 m haies 13 s 16
2005 Championnats du monde Helsinki 3e 110 m haies 13 s 10
Finale mondiale d'athlétisme Monaco 1er 110 m haies 13 s 09
2006 Finale mondiale d'athlétisme Stuttgart 3e 110 m haies 13 s 01
Coupe du monde des nations Athènes 1er 110 m haies 12 s 96
2008 Championnats du monde en salle Valence 2e 60 m haies 7 s 55

NationalModifier

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Son record personnel sur le 110 mètres haies est de 12 s 92.

En extérieur
Épreuve Performance Date Lieu
100 m 10 s 41 1999
200 m 20 s 26 Stockholm
400 m 48 s 27 1996
110 m haies 12 s 92 Bruxelles
Atlanta
En salle
Épreuve Performance Date Lieu
60 m 6 s 62 Madrid
50 m haies 6 s 40 Liévin
55 m haies 7 s 14 Fresno
60 m haies 7 s 36 Budapest
110 m haies 13 s 34 Moscou

Meilleures performances par annéeModifier

110 m haies[4]
Année Temps Vent Date Lieu Rang[5]
1992 13 s 63 +1,6 Austin -
1993 13 s 47 +0,5 La Nouvelle-Orléans 20
1994 13 s 25 +0,2 Sheffield 7
1995 12 s 98 -0,3 Cologne 1
1996 12 s 92 -0,1
+0,5

Atlanta
Bruxelles
1
1997 12 s 93 0,0 Athènes 1
1998 12 s 98 +1,5 Zurich 1
1999 13 s 01 +1,0 Rome 2
2000 12 s 97 +1,4 Sacramento 1
2001 13 s 04 +0,8
Dortmund
Berlin
1
2002 13 s 04 +0,4 Fort-de-France 2
2003 12 s 97 +0,4 Paris 1
2004 13 s 05 +0,4 Lausanne 2
2005 12 s 99 +0,4 Carson 2
2006 12 s 96 +0,4 Athènes 3
2007 13 s 23 +0,4
Zurich
Shanghai
12
2008 13 s 32 +0,4 Fort-de-France 17
2009 13 s 43 +0,4 Dubnica nad Váhom 37
2010 13 s 65 +0,4 Shanghai -

Courses sous les treize secondesModifier

 
Allen Johnson et Terrence Trammell lors des mondiaux 2005 à Helsinki
Temps Vent (m/s) Date Lieu
12 s 92 +0,9 Atlanta
12 s 92 +0,2 Bruxelles
12 s 93 +0,0 Athènes
12 s 95 +0,6 Atlanta
12 s 96 +0,4 Athènes
12 s 97 -0,5 Stuttgart
12 s 97 +1,5 Sacramento
12 s 97 +0,0 Saint-Denis
12 s 98 +0,2 Cologne
12 s 98 -0,3 Zurich
12 s 99 +0,2 Carson

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. Robert Parienté et Alain Billouin, La fabuleuse histoire de l'Athlétisme, Paris, Minerva 2003
  2. (en) Reuters, « Athlétisme: Allen Johnson met un terme à sa longue carrière », sur fr.reuters.com, (consulté le 13 juin 2011)
  3. (en) « National Track & Field Hall of Fame », sur USA Track & Field (consulté le 23 décembre 2015)
  4. (en) « Meilleures performances mondiales par année », sur apulanta.fi (consulté le 13 juin 2011)
  5. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année