Ouvrir le menu principal

Allaoui

musique et danse traditionnelle guerrière algérienne

Allaoui
Origines stylistiques Musique algérienne
Origines culturelles

Ouest algérien

Est marocain
Instruments typiques Bendir, Derbouka
Popularité Musique traditionnelle populaire algérienne
Scènes régionales Tlemcen, Nedroma, Maghnia, Oujda, Berkane, Nador, Taza Ghazaouet et El Abiodh Sidi Cheikh

Genres dérivés

Reggada

Genres associés

Reggada

L'allaoui ou laâlaoui est une musique et danse traditionnelle guerrière algérienne [1] d'origine Amazigh Bèrbere à plusieurs variantes[2]. On retrouve cette danse à Tlemcen, Nedroma, Maghnia, Ghazaouet , Sebdou et Mécheria [3], Nâama ,Ain Sefra, et EL Bayadh ,El Abiodh Sidi Cheikh. Elle s'est aussi propagée dans le Nord-Est marocain (Oujda, Nador, Berkane, Alhoceima, Taza, Taourirt) en prenant l'appellation de Reggada.Cette musique est accompagnée d'une danse guerrière ancestrale. Elle est dansée par des mouvements d'épaule au rythme des percussions. Elle trouve ses origines dans les danses des amazighs [4].

Sommaire

Signification

Les hommes dansent en se tenant coude à coude, comme soudés les uns aux autres en scandant leurs corps[5].

Danse, rythme et instruments

Riche en percussion comme le galal, gasba, le bendir mais aussi de rythmes et expressions. Elle est exécutée par plusieurs danseurs guidés par un meneur.


Références

Voir aussi