Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allège.

Allège (bateau)
Maquette d'allège du Rhône
Maquette d'allège du Rhône

Une allège est un navire de servitude portuaire ou fluvial.

DescriptionModifier

Une allège (Lighter en anglais) est un grand chaland employé pour charger ou décharger une partie de la marchandise ou de l'armement d'un navire[1]. Ceci pour amener la cargaison vers un quai ou réduire momentanément le tirant d'eau (pour remonter un fleuve pour une maintenance par exemple)[1] ou pour charger et décharger un navire dans une zone de mouillage ou dans un port.

De forme variable, les allèges sont historiquement des voiliers à un ou deux mâts de 250 tonneaux maximum[1], puis ont évolué vers une propulsion au moteur.

Généralement à fond plat, par nécessité, elles n'ont qu'un faible tirant d'eau.

Sur le Rhône, à la fin du XVIIIe siècle, les allèges d'Arles sont «des barques plates dont on se sert à Arles pour faire les voyages de Marseille et Toulon. Elle est matée comme la tartane (un arbre de mestre ou grand mât et un mât de misaine, le trinquet), sa longueur est à peu près la même, ainsi que sa largeur et son creux (longueur environ 38 pieds, largeur 15, creux 9). Elle ne demande pas un plus fort équipage que la tartane (5 à 6 hommes)[2] ».

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Dictionnaire de la marine à voiles (Pâris et De Bonnefoux, réédition de 1999), page 25
  2. Philippe Rigaud, Citation de Pierre Véran dans l'article "La construction navale dans le delta du Rhône - Les allèges d'Arles" tiré de Costruzioni navali in legno in Mediterraneo, Lint, p. 172

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Bonnefoux et Pâris, Dictionnaire de marine à voile, Editions du Layeur, 1999 (réédition d'un ouvrage du 19eme siècle), 720 p. (ISBN 291146821X)
  • Robert Gruss, Dictionnaire Gruss de marine., Éditions maritimes & d'outre-mer, 5e éd. (OCLC 4490170)
  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : Savoir-faire, traditions, vocabulaire, techniques, Omnibus, réédition 2001 (réimpr. 2014), 861 p. (ISBN 9782258113275)
  • Mario Marzari, Costruzioni navali in legno in Mediterraneo : La construction navale dans le delta du Rhône - Les allèges d'Arles par Philippe Rigaud, Trieste, Lint, , p. 171-180
  • Patricia Payn-Echalier et Philippe Rigaud, Pierre Giot, un capitaine marin arlésien "dans la tourmente" : Journal, livre de bord, correspondance (1792-1816), Presse Universitaire de Provence,

Articles connexesModifier