Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balbir.
Alka Balbir
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Anne-Laure Balbir
Naissance [1]
Nationalité Française
Profession Actrice, chanteuse
Films notables 24 jours

Alka Balbir (née Anne-Laure Balbir[2] en 1984) est une chanteuse et une comédienne française. Elle est la fille de Denis Balbir.

Sommaire

La Première fois (album)Modifier

À 28 ans, en octobre 2013, sort son premier album La Première fois, entièrement écrit, composé et arrangé par Benjamin Biolay[3]. De nombreuses critiques presse évoquent Isabelle Adjani[4],[5],[6],[7], tant pour sa façon de chanter et sa voix, que son statut d'actrice-muse d'un célèbre compositeur, comme Adjani le fut pour Serge Gainsbourg. Elle répond à cette comparaison : « On m'en parle tous les jours depuis la sortie du disque, mais ça ne me dérange pas. J'ai énormément d'admiration pour Isabelle Adjani, aussi bien l'actrice que la chanteuse. Pour moi, c'est plus une manière de chanter gainsbourienne, une voix par défaut. Mon timbre fait que je chante dans le souffle. »[8]

FilmographieModifier

CinémaModifier

Court métrageModifier

TélévisionModifier

ClipsModifier

ThéâtreModifier

DiscographieModifier

Album soloModifier

  • 2013 : La première fois écriture, composition et arrangement de Benjamin Biolay[3], sauf pour le titre Les gens bien élevés : reprise de la chanson de 1969 de France Gall[9].

SinglesModifier

  • 2013 : Bâtards suprêmes
  • 2017 : Mon mec

ParticipationsModifier

  • 2009 : chante dans le morceau Lyon Presqu'île de l'album La Superbe de Benjamin Biolay
  • 2013 : chante dans le morceau Affaire Classée de l'album The Maze du groupe français Chateau Marmont
  • prête sa voix pour le morceau BrianVision MMXIII de Justice

RécompenseModifier

NominationModifier

  • 2012 : Talents Cannes Adami (actrice)[10]

Notes et référencesModifier

  1. Notice de la BnF
  2. GQmagazine.fr ; les filles de vuitton "Alka Balbir" Page consultée le 21 octobre 2013.
  3. a et b « Outre l’écriture, la composition, la réalisation, BB a aussi joué les guitares, les pianos, les claviers, les programmations et fait les chœurs. », article du Nouvel Observateur du 27/12/2013.
  4. « On a cru à un gag : au retour déguisé d'Isabelle Adjani dans la chanson. Similitude vocale déroutante dans sa fragilité tremblée, ses intonations aiguës et brisées, son phrasé un peu minaudeur. [...] » Critique de l'album, journal Télérama du 02/11/2013.
  5. Elle « interprète avec cette voix aigue, gracieuse et parfois folledingue que l’on peut facilement confondre avec celle d’Isabelle Adjani quand elle chantait Gainsbourg. », article du Nouvel Observateur, op. cit.
  6. « Dès les premières notes, la comparaison saute aux oreilles : avec sa voix de retour d’asphyxie, la brune évoque immanquablement Adjani tandis que Biolay, en arrière-plan, joue les pygmalions gainsbouriens. » Critique de l'album, site Les Inrocks.com, du 25/10/2013.
  7. « Un disque puissant et mélancolique dans lequel plane le fantôme vocal d'Isabelle Adjani. » Article du site RFI Musique, du 04/12/2013.
  8. Article RFI Musique, op. cit.
  9. Critique de l'album, journal Télérama, op. cit.
  10. Adami.fr ; page "talents Adami" cannes 2012 Page consultée le 22 octobre 2013.

Liens externesModifier