Club Alianza Atlético de Sullana

club péruvien de football
(Redirigé depuis Alianza Atlético)
Alianza Atlético
Logo du Alianza Atlético
Généralités
Nom complet Club Alianza Atlético de Sullana
Surnoms Los Churres
El Vendaval
Alianza de Oro
Fondation (101 ans)
Couleurs bleu et blanc
Stade Campeones del 36
(12 000 places)
Siège Sucre 462, 2º Piso,
Sullana, Piura
Championnat actuel Liga 1
Président Drapeau : Pérou Lánder Alemán Valdez
Entraîneur Drapeau : Pérou Jahir Butrón
Palmarès principal
National[1] Championnat du Pérou D2 (1)

Maillots

Kit left arm blueborder.png
Kit body aas1112h.png
Kit right arm blueborder.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body aas1112a.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Pérou de football 2021
0

Dernière mise à jour : 27 décembre 2020.

Le Club Alianza Atlético est un club péruvien de football basé à Sullana, au nord du pays. Il a été fondé le et joue en 1re division du Pérou.

HistoireModifier

Le Club Alianza Atlético se fait remarquer pour la première fois en 1984, lors de la Copa Perú, en terminant à la 2e place derrière Los Espartanos de Pacasmayo[2]. Il accède en première division en 1988 et sa première année au plus haut niveau est remarquable puisque le club termine troisième[3]. Un an plus tard, l'Alianza Atlético rate l'occasion de participer à la Copa Libertadores en chutant 2-0 face au Sporting Cristal en finale de « la liguilla del apertura » (le mini-championnat d'ouverture)[4].

Le club s'est tout de même qualifié trois fois pour les compétitions sud-américaines. En 2004, il dispute sa première Copa Sudamericana et est placé dans le groupe Pérou-Colombie. Après avoir disposé du Coronel Bolognesi dans le match préliminaire au Pérou, il est éliminé par les Colombiens du Junior de Barranquilla[5]. En 2005, il participe de nouveau à cette compétition. Comme en 2004, il bat son homologue péruvien (Universitario de Deportes) lors du tour préliminaire. Mais cette fois, c'est le club chilien de la Universidad Católica qui l'en élimine[6]. La troisième participation de l'Alianza Atlético à la Copa Sudamericana a eu lieu en 2009. Après s'être débarrassé du club vénézuélien du Deportivo Anzoátegui, lors de la phase préliminaire, Alianza Atlético est éliminé en huitièmes de finale par le club brésilien de Fluminense[7].

En revanche, l'année fut difficile en championnat. Le club se sauva de la relégation lors de la 44e et dernière journée[8] avec un seul point d'avance sur le premier relégué[9]. Bis repetita en 2010, où le club garde sa place dans l'élite[10] avec encore un point d'avance. Seulement, en 2011, le point d'écart est cette fois-ci en défaveur du club. En effet, pour un seul point, Alianza Atlético est relégué à l'issue du championnat[11].

En décembre 2014, l'Alianza Atlético se voit bénéficier d'une résolution de la FIFA qui l'autorise à remonter en D1 à partir de 2015[12]. Néanmoins, trois ans plus tard, il redescend en deuxième division à l'issue du championnat 2017, chaotique en tout point, puisque le club voit défiler cinq entraîneurs à sa tête durant la saison[13].

L'Alianza Atlético commémore de la meilleure des façons son centenaire d'existence en remportant le championnat de 2e division en 2020 (victoire 2-1ap en finale aux dépens du Juan Aurich) ce qui lui permet de revenir en D1 en 2021[14].

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Championnat du Nord (5)[15] :
    • Vainqueur : 1988, 1989-I, 1989-II, 1990-II et 1991-II.

Bilan et recordsModifier

Structures du clubModifier

Estadio Campeones del 36Modifier

Le stade Campeones del 36 est le siège habituel des matchs de l'Atlético Sullana. Il tire son nom en raison de la victoire de la sélection de Sullana lors du championnat national amateur de 1936 (une ancienne compétition non professionnelle regroupant des équipes régionales du Pérou)[18]. Il subit une rénovation complète après neuf ans de fermeture et rouvre en août 2018 avec une capacité de 12 000 places[19].

Les travaux de rénovation obligèrent le club à évoluer dans d'autres enceintes telles l'Estadio Melanio Coloma, l'Estadio Víctor Montero Zapata et même l'Estadio Miguel Grau de la ville de Piura.

Personnalités historiques de l'Alianza AtléticoModifier

JoueursModifier

Effectif actuel (2020)Modifier

Source consultée : Fútbolperuano.com[20].

No. Nat. Position Nom du joueur
  G Ignacio Barrios
  G Diego Montalvo
  G Alonso Miñán
  D Pedro Diez Canseco
  D Gliden Dubois
  D Joao García de la Vega
  D Juan Barreda
  D Manuel Ganoza
  D Álvaro Bravo
  D David Gonzales
  M Luigi Albuquerque
  M Anthony Quijano
  M Frank Aivar  
  M Christian Velarde
No. Nat. Position Nom du joueur
  M Carlo Urquiaga
  M Carlos Correa
  M José Chávez
  M Kevin Lugo
  M Christian Vargas
  M Diego Vargas
  M Ramiro Coronado
  A Jeremy Canela
  A Leonardo Paravé
  A Santiago Córdova
  A Franklin Gil
  A Diego Saffadi
  A Víctor Perlaza

Joueurs emblématiquesModifier

EntraîneursModifier

Liste des entraîneursModifier

  •    Gustavo Roverano (2016)
  •   Nahuel Martínez (2017)
  •   Teddy Cardama Gallardo (intérim) (2017)
  •   Miguel Miranda (2017)
  •   Jorge Arteaga (2017)
  •   Walter Aristizábal (2017)
  •   Flavio Robatto (2018)
  •   Guido Medina (2018)
  •   Orlando Lavalle (2019)
  •    Gustavo Roverano (2019)
  •   Teddy Cardama Sinti (2020)
  •   Jahir Butrón (2020-)

Entraîneurs emblématiquesModifier

Culture populaireModifier

RivalitésModifier

L'Alianza Atlético entretient des rivalités régionales avec l'Atlético Grau, de la ville de Piura, et l'Atlético Torino, de Talara, ces trois clubs se disputant la suprématie régionale dans le département de Piura. Le club a l'occasion de disputer un derby avec le Club Jorge Chávez, issu également de Sullana, rivalité connue sous le nom du Clásico del Chira[24].

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) José Luis Pierrend, « Copa Perú 1984 », sur www.rsssf.com, (consulté le 16 décembre 2009).
  3. (en) Cesar Silva, « Peru 1988 », sur www.rsssf.com, (consulté le 16 décembre 2009).
  4. (en) Cesar Silva and Carlos Manuel Nieto Tarazona, « Peru 1989 », sur www.rsssf.com, (consulté le 16 décembre 2009).
  5. (en) Juan Pablo Andrés, Francisco Fernández and Miguel Alvim Gonzalez, « Copa Sudamericana 2004 », sur www.rsssf.com, (consulté le 16 décembre 2009).
  6. (en) Juan Pablo Andrés, « Copa Sudamericana 2005 », sur www.rsssf.com, (consulté le 16 décembre 2009).
  7. (en) Juan Pablo Andrés, « Copa Sudamericana 2009 », sur www.rsssf.com, (consulté le 16 décembre 2009).
  8. (es) « Alianza Atlético seguirá siendo de Primera División », sur www.peru.com (consulté le 12 décembre 2010).
  9. (en) Eli Schmerler and Carlos Manuel Nieto Tarazona, « Peru 2009 », sur www.rsssf.com, (consulté le 13 mai 2019).
  10. (es) « ¡Furia Roja! Cienciano se quedó en Primera División », sur www.peru.com (consulté le 12 décembre 2010).
  11. (es) « Alianza Atlético desciende pese a su triunfo », sur www.peru.com (consulté le 20 décembre 2011).
  12. (es) « Alianza Atlético de Sullana regresaría a Primera División en 2015 », sur www.peru21.pe, (consulté le 4 décembre 2014).
  13. (es) David Sánchez, « Alianza Atlético: Desastre final », sur www.dechalaca.com, (consulté le 13 mai 2019).
  14. (es) « Alianza Atlético ascendió a la Liga 1: venció 2-1 a Juan Aurich en tiempo extra », sur www.libero.pe, (consulté le 28 décembre 2020).
  15. (en) José Luis Pierrend, « Peru - List of Regional Champions 1984-1991 », sur www.rsssf.com, (consulté le 19 mai 2019).
  16. (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, José Luis Pierrend, Eli Schmerler, Juan Carlos Carrero, Hans Schöggl and Juan Pablo Andrés, « Peru - List of Departamental Champions (Amateur Leagues) », sur www.rsssf.com, (consulté le 10 mai 2019).
  17. (es) Kenneth Millones, « Alianza Atlético-Serrato Pacasmayo 8:0 », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 mai 2019).
  18. (es) Roberto Gando, « Sullana Campeón Nacional: Del 36, pero del 35 », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 mai 2019).
  19. (es) « Alianza Atlético volvió al nuevo estadio Campeones del 36 y goleó 8-0 », sur www.peru21.pe, (consulté le 11 mai 2019).
  20. (es) « Liga 2: el plantel de Alianza Atlético para disputar la segunda división », sur www.futbolperuano.com, (consulté le 21 octobre 2020).
  21. (es) Roberto Castro, « Jorge Ágapo Gonzales: Simplemente Ágapo », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 mai 2019).
  22. (es) Raúl Behr, « Diez cálidos momentos », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 mai 2019).
  23. a et b (es) Raúl Behr, « Alianza Atlético 1988: Los churres de los ochenta », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 mai 2019).
  24. (es) Paul Arrese, « Clásicos del fútbol peruano: Costa », sur www.dechalaca.com, (consulté le 13 mai 2019).

Liens externesModifier