Ouvrir le menu principal

Alger-Centre
(ar) الجزائر الوسطى
Alger-Centre
Le boulevard du front de mer
Blason de Alger-Centre
Noms
Nom arabe الجزائر الوسطى
Nom berbère ⴷⵣⴰⵢⴻⵔ ⵜⴰⵍⴻⵎⵎⴰⵙⵜ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Sidi M'Hamed
Président de l'APC Abdelhakim Bettache
2017-2022
Code postal 16000 Alger RP
Code ONS 1601
Démographie
Population 75 541 hab. (2008[1])
Densité 20 416 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 46′ 22″ nord, 3° 03′ 32″ est
Superficie 3,70 km2
Localisation
Localisation de Alger-Centre
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Alger-Centre

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Alger-Centre
Liens
Site de la commune http://www.apc-algercentre.dz

Alger-Centre est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie. Elle constitue le cœur de la ville d'Alger, même si le cœur historique est constitué par la Casbah.

Alger-Centre est la commune centrale de l'Alger moderne. Elle compte les principales rues commerçantes et administratives avec le siège du gouvernement, l'Assemblée nationale, le Conseil de la Nation, plusieurs ministères ainsi que le siège de la wilaya d'Alger.

Sa façade maritime est entièrement occupée par le siège des forces navales, la pêcherie et le port.

GéographieModifier

SituationModifier

La commune d'Alger-Centre est située au nord de la wilaya d'Alger. Elle est délimitée à l'est par le bassin méditerranéen, a l'ouest par les communes de Oued Koriche et d'El-Biar, au nord par la commune de la Casbah, au sud par celles de Sidi M'Hamed et de Belouizdad[2].

QuartiersModifier

  • Sacré-Cœur
  • Telemly
  • Tafourah
  • Larbi Ben M'hidi
  • Didouche Mourad
  • Audin
  • Soustara
  • Cadix
  • Port Said
  • Duc des cars
  • Sept merveilles
  • Pasteur
  • Tagarins

Principales ruesModifier

HistoireModifier

La commune d'Alger-Centre est créée par décret le .

DémographieModifier

Évolution démographique
1987 1998 2008
106 56096 32975 541
(Source : ONS)

Administration et politiqueModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2007 2012 Tayeb Zitouni    
décembre 2012 en cours Hakim Bettache[3] MPA  
Les données manquantes sont à compléter.

Abdelhakim Bettache réélu en 2017 et annonce son intégration au FLN

Éducation et enseignementModifier

Alger-centre compte environ près d'une dizaine de lycées :

  • Lycée Zineb Oum El-Massakine (anciennement Lycée Sainte Elizabeth)
  • Lycée Aroudj & Kheiredine Barbarous (anciennement Lycée Delacroix)
  • Lycée Omar Ibn El-Khettab (anciennement Lycée du Sacré-Cœur)
  • Lycée Salah Zaamoum
  • Lycée Kasr Echaab (anciennement Lycée Bobillot)
  • Lycée Omar Racim (anciennement Lycée Gautier)
  • Lycée Ibn Nass
  • Lycée El Idrissi
  • Lycée Cheikh Bouamama (anciennement Lycée Descartes)

L'Université d'Alger se situe su le territoire de cette commune.

TourismeModifier

Vie quotidienneModifier

SportModifier

  • L'ASE Alger-Centre : club de football féminin, plusieurs fois champion et vainqueur de la coupe d'Algérie.

Culture populaire dans le footballModifier

à Alger-Centre, la rivalité footballistique est forte divisant le quartier en trois clubs étant: USM Alger CR Belouizdad MC Alger. Mais les usmistes sont les plus nombreux, par-exemple sacre-cœur il y a les Usmistes en première place. Après, les Mouloudéen. Et les Belouizdadéen sont les derniers en popularité dans ce quartier. Soustara Usmiste à 100%, les autres quartier de l'Ouest d'Alger centre sont des Mouloudéen et autres cités comme Telemly, Tagarins, Didouche, et les autres de l'est sont des Belouizdadéen et autres quartiers comme Tafourah, Audin. Donc, dans le centre de la capitale nous trouvons environ 40% Usmistes, 35% Mouloudéen, 25% Belouizdadéen.

Ressources hydriquesModifier

SourcesModifier

OuedsModifier

BarragesModifier

Cette commune bénéficie de l'eau du barrage suivant:

Ce barrage fait partie de plus de 65 barrages opérationnels en Algérie[5] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[6].

Réservoirs d'eauModifier

Cette commune comprend plusieurs réservoirs d'eau.

Stations de pompageModifier

Forages et puitsModifier

Retenues collinairesModifier

Stations d'épurationModifier

Stations de dessalement d'eau de merModifier

Cette commune est approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer suivante :

ReligionModifier

Article détaillé: Liste des mosquées dans la wilaya d'Alger

Cette commune algéroise abrite plusieurs mosquées. Ces mosquées sont administrées par la Direction des affaires religieuses et des wakfs d'Alger sous la tutelle du Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

La Salat, la Zakat, le Saoum et le Hadj dans cette commune algéroise sont référencés sur le calendrier lunaire. Ce calendrier musulman composé de 12 mois lunaires permet de pratiquer les piliers de l'islam en toute fluidité. C'est ainsi que le calendrier horaire du Ramadan dans cette commune est calculé dans une précision certaine. La nuit du doute du Ramadan et de Aïd el-Fitr est prise en charge par l'antenne algéroise de la Commission nationale d'observation du croissant lunaire, relevant du Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, en collaboration avec le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG)[8],[9].

La vue du croissant lunaire du mois de Ramadan s'opère dans le respect des règles de l'astronomie arabe. Ce croissant du Ramadan ainsi que le croissant de Aïd el-Fitr délimitent le début et la fin du mois de Ramadan.

Le Sahur, le Saoum et l'Iftar des jeûneurs du Ramadan dans la wilaya d'Alger sont quotidiennement réglementés par le calendrier musulman[10].

BiodiversitéModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier