Alfred Józef Potocki

(Redirigé depuis Alfred von Potocki-Pilawa)

Alfred Józef Potocki[1], né le (ou en 1822 selon les sources) à Łańcut et mort le à Paris est un aristocrate polonais, qui fut ministre-président d'Autriche du au .

Alfred Józef Potocki
Illustration.
Portrait de Potocki par Jan Matejko.
Fonctions
Ministre-président d'Autriche-Hongrie

(9 mois et 25 jours)
Monarque François-Joseph Ier
Prédécesseur Leopold Hasner von Artha
Successeur Karl Sigmund von Hohenwart
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Łańcut ((Pologne, alors en Autriche)
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nationalité autrichienne

Alfred Józef Potocki
Ministres-présidents d'Autriche

BiographieModifier

Issue de la dynastie des Potocki, il était le petit-fils de Jan Potocki, et le fils de Alfred Wojciech Potocki et de Józefina Maria Czartoryska. Il fut élu au Parlement viennois en 1848, et devint membre héréditaire de la Chambre des Seigneurs en 1861. Il fut également député (1863 -1869) puis président du Parlement régional de Galicie (1875 -1877).

Du 30 décembre 1867 au 15 janvier 1870, Potocki fut ministre de l’agriculture au sein du "Ministère des Citoyens", puis il démissionna en raison de son appartenance au courant minoritaire au sein du cabinet sur la question du fédéralisme. Le 12 avril 1870, l’empereur le nomma ministre-président et ministre de la défense nationale au sein d’un cabinet de fonctionnaires, qui comptait par exemple Sisinio de Pretis-Cagnodo en tant que ministre du commerce. Au cours de son mandat, le concordat avec le Saint-Siège fut résilié. Il tenta en vain de susciter l'adhésion au modèle fédéraliste en Cisleithanie. Ayant échoué à obtenir la collaboration des Tchèques au Reichsrat, il démissionna le 6 février 1871.

Sur le plan exécutif, Potocki fut également gouverneur de Galicie de 1875 à 1883. Monarchiste libéral-conservateur, il a non seulement soutenu le concept d’empire de l’empereur François-Joseph Ier, mais il a également plaidé pour une solution pacifique à la montée du conflit polono-ukrainien. Sur ses terres, Potocki, l’un des polonais les plus riches de son époque, adopta des techniques d’agriculture moderne et fut un pionnier de l’agro-industrie. Il s’est également engagé à promouvoir la culture et la science, par exemple en tant que cofondateur de l'Académie des connaissances à Cracovie en 1873.

Il meurt à Paris, à l'âge de 67 ans[2]. Il était marié à Maria Klementyna Sanguszko.

Notes et référencesModifier

  1. Sa dénomination e, allemand est : « Alfred II. Józef Marian Graf Potocki von Pilawa » comprendre en français : Alfred II. Józef comte Potocki de Pilawa.
  2. Selon la mention figurant sur l'acte d'état-civil, Paris 8e arrondissement

Liens externesModifier