Alfred Schmidt (philosophe)

philosophe allemand

Alfred Schmidt (né le à Berlin et mort le à Francfort-sur-le-Main) est un philosophe et sociologue allemand.

Alfred Schmidt
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
PEN club Allemagne (en)
Société Schopenhauer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Directeurs de thèse
Distinctions
Archives conservées par
Œuvres principales
Le concept de nature chez Marx (d), History and Structure (d), Existentialistische Marx-Interpretation (d), Q18707326Voir et modifier les données sur Wikidata
Frankfurt, Hauptfriedhof, Grab Alfred Schmidt.JPG
Vue de la sépulture.

Alfred Schmidt a étudié l'histoire, l'anglais et la philologie à l'Université Goethe de Francfort. Sur le tard, il vient à la philosophie et la sociologie. Il est un élève de Max Horkheimer et Theodor W. Adorno et a passé un doctorat 1960 avec un travail sur la notion de Nature chez Karl Marx. En 1972, Alfred Schmidt devient professeur de philosophie et de sociologie à l'université de Francfort, en 1999, professeur émérite.

Les secteurs de recherche d'Alfred Schmidt sont la théorie critique de l'École de Francfort, philosophie de la religion et Schopenhauer.

Alfred Schmidt est membre du PEN club et membre honoraire celui du Schopenhauer-Gesellschaft.

BibliographieModifier

en langue allemande
  • Der Begriff der Natur in der Lehre von Karl Marx, Frankfurt 1962
  • Emanzipatorische Sinnlichkeit. Ludwig Feuerbachs anthropologischer Materialismus, München 1973 (ISBN 3-446-11652-4)
  • Zur Idee der Kritischen Theorie. Elemente der Philosophie Max Horkheimers, München 1974 (ISBN 3-446-11863-2)
  • Die Kritische Theorie als Geschichtsphilosophie, München 1976 (ISBN 3-446-12201-X)
  • Geschichte und Struktur. Fragen einer marxistischen Historik, München 1977 (ISBN 3-446-11504-8)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :