Ouvrir le menu principal
Alfréd Radok
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Koloděje nad Lužnicí (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Metteur en scène, réalisateurVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
David Radok (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Artiste national (d) ()
Commandeur de l'ordre de Tomáš Garrigue Masaryk (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Alfréd Radok, né le à Koloděje nad Lužnicí (de), en Bohême et mort le (à 61 ans) à Vienne, est un metteur en scène de théâtre et réalisateur de cinéma de nationalité tchécoslovaque.

Sommaire

BiographieModifier

Alfréd Radok travaille comme metteur en scène du Théâtre national de Prague de 1948 à 1949 puis de 1966 à 1968 et est considéré comme l'un des plus importants metteurs en scène tchèque et tchécoslovaque du XXe siècle. Il est catalogué comme un formaliste dans son travail.

Avec le scénographe Josef Svoboda, il crée à Bruxelles la Laterna Magika, qui associe des acteurs vivants à des projections sur des écrans multiples de forme irrégulière. Son assistant était le réalisateur Miloš Forman. Par la suite, cette technique lui servira à monter de nombreux spectacles à Prague, ce qui lui vaut d'être considéré comme étant un précurseur de la Nouvelle Vague tchécoslovaque.

Il réalise trois films de long métrage.

En 1968, il se réfugie en Suede.

La familleModifier

Marié à Marie Radoková (1922-2003), Radok a un fils, David, lui aussi metteur en scène, et une fille, Barbara.

Son jeune frère, Emil Radok (1918-1994) a été son collaborateur et est également devenu réalisateur.

FilmographieModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier