Alfred Eder, né le à Piesendorf, est un biathlète autrichien. Il a été aussi entraîneur de l'équipe nationale autrichienne.

Alfred Eder
Image illustrative de l’article Alfred Eder
Contexte général
Sport Biathlon
Période active Jusqu'en 1995
Biographie
Nationalité sportive Autrichienne
Nationalité Autriche
Naissance (70 ans)
Lieu de naissance Piesendorf (Autriche)
Taille 2 m
Poids de forme 95 kg
Club HSV Saalfelden
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 0 0 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 1 2 9

Biographie

modifier

Il est le père de Simon Eder[1], également biathlète de haut niveau. Alfred Eder fait ses débuts internationaux aux Championnats du monde de sprint en 1976. Aux Championnats du monde 1979, il figure pour la première fois dans les dix premiers en individuel (8e du sprint notamment). Juste avant les Jeux olympiques de Lake Placid en 1980, il atterrit sur son premier podium individuel en Coupe du monde sur l'individuel d'Antholz[2].

Il remporte deux médailles de bronze aux Championnats du monde : sur le sprint en 1983 et l'individuel en 1986. Entre-temps, il effectue sa meilleure saison dans la Coupe du monde, terminant quatrième du classement général en 1985, où il enregistre l'unique victoire d'étape de sa carrière à l'occasion du sprint d'Antholz. En 1993, il monte sur son onzième et dernier podium individuel en se classant troisième à Oberhof, après cinq ans d'absence dans les trois premiers. Eder prend sa retraite sportive en 1995, près de vingt après ses débuts internationaux.

Alfred Eder prend part à six éditions des Jeux olympiques d'hiver entre 1976 et 1994, record partagé avec d'autres biathlètes. Il est notamment quatrième du relais en 1988 et dixième de l'individuel en 1994.

Alfred Eder devient ensuite entraîneur de biathlon et s'occupe de l'équipe autrichienne. En 2006, impliqué dans l'affaire de dopage qui concerne l'équipe d'Autriche, il d'abord suspendu puis blanchi en 2008[3].

À partir de la saison 2014-2015, il entraîne l'équipe féminine de Biélorussie, l'amenant au titre olympique de relais en 2018[4].

Palmarès

modifier

Jeux olympiques d'hiver

modifier
Épreuve / Édition Individuel Sprint Relais
JO 1976
  Innsbruck
21e   15e
JO 1980
  Lake Placid
24e 23e 6e
JO 1984
  Sarajevo
34e 22e 8e
JO 1988
  Calgary
26e 40e 4e
JO 1992
  Albertville
30e 53e
JO 1994
  Lillehammer
10e

Championnats du monde

modifier
Épreuve 1976 à Antholz 1977 à Vingrom 1978 à Hochfilzen 1979 à Ruhpolding 1981 à Lahti 1982 à Minsk 1983 à Antholz 1985 à Ruhpolding 1986 à Oslo 1987 à Lake Placid 1989 à Feistritz 1990 à Minsk (+ Oslo et Kontiolahti) 1991 à Lahti 1992 à Novossibirsk 1993 à Borovets 1994 à Canmore 1995 à Antholz
Individuel (JO) 41e 13e 10e 19e 22e 12e 21e   29e 9e 27e 18e (JO) 30e (JO) 50e
Sprint 29e 35e 11e 8e 14e   4e 10e 29e 20e 12e 26e (JO) (JO)
Relais (JO) 5e 6e 10e 9e 7e 10e 7e 6e 9e 7e (JO) (JO)
Par équipes                     7e 5e 9e 5e 4e 6e

Coupe du monde

modifier
  • Meilleur classement général : 4e en 1985.
  • 12 podiums individuels : 1 victoire, 2 deuxièmes places et 9 troisièmes places.
  • 1 podium en relais : 1 deuxième place.

Références

modifier
  1. (en) Profil olympique d’Alfred Eder sur sports-reference.com (archivé)
  2. (en) Profil, sur skisport365.com
  3. (en) Austria: Olympic ban on 12 biathlon coaches lifted, sur sandiegouniontribune.com, le 8 septembre 2009
  4. (en) Team Belarus coach pleased with performance of young biathletes in Pyeongchang, sur belta.by, le 22 février 2018

Liens externes

modifier