Alexandrette

district de Turquie

Alexandrette
İskenderun
Alexandrette
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région méditerranéenne
Province Hatay
District İskenderun
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 31
Démographie
Population 177 294 hab.
Géographie
Coordonnées 36° 35′ 13″ nord, 36° 10′ 21″ est
Altitude m
Localisation
Localisation de Alexandrette
Districts de la province de Hatay
Géolocalisation sur la carte : Turquie
Voir sur la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Alexandrette
Géolocalisation sur la carte : Turquie
Voir sur la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Alexandrette
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Alexandrette (en turc : İskenderun) est une ville du sud de la Turquie.

DénominationModifier

Fondée par Alexandre le Grand, elle est d'abord appelée « Alexandrie » : en grec Ἀλεξάνδρεια ; en latin : Alexandria Minor ou Alexandria ad Issum.

Le nom d'Alexandrette est donné par les Occidentaux à partir des croisades (Alexandretta, Alexandrette).

Le nom turc est construit sur le mot persan[réf. nécessaire][1] Iskandar, qui signifie « Alexandre ».

HistoireModifier

 
La bataille d'Issos.

Elle a été fondée par Alexandre le Grand pour commémorer sa victoire à Issos en 333 av. J.-C..

À l'époque des États latins d'Orient, après la première croisade, elle relève de la principauté d'Antioche ; au XIVe siècle, elle tombe aux mains des rois de Chypre.

Au XVIe siècle, elle est conquise par les Ottomans et rattachée à la province de Syrie.

Après l'effondrement de l'Empire ottoman en 1918, Alexandrette fait partie de la zone du mandat français sur la Syrie et le Liban, dans le cadre du sandjak d'Alexandrette, d'abord autonome, puis rattaché à Alep, puis à la Syrie mandataire.

Suite à une crise survenue en 1938, la Turquie refusant que ce territoire passe sous le contrôle d'une Syrie indépendante, le sandjak est rattaché à la Turquie en 1939.

Dans la culture populaireModifier

Dans Indiana Jones et la Dernière Croisade de Steven Spielberg, Alexandrette (« Alexandretta » dans le film) est la ville de départ du plan du professeur Henry Jones Senior, père d'Indiana, menant au lieu où est préservé le saint Graal.

Notes et référencesModifier

  1. La page anglaise évoque un intermédiaire arabe : al-ʼIskandarūn (Alexandre)

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :