Alexandre Zinoviev (cyclisme)

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Alexandre Zinoviev
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom court
Александр ЗиновьевVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 43 ans)
CincinnatiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Soviétique (jusqu'au ), Ukrainien (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Spécialité
routier
Distinctions
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
1989Alfa Lum - STM
1990Lada- Ghzel
1991Calçado Ruquita - Feirense
1992Feirense - Philips
Principales victoires

Alexandre Mikaïlovitch Zinoviev (Александр Михайлович Зиновьев) (né le à Kharkov, Ukraine, URSS et mort le à Cincinnati aux États-Unis[1]) est un coureur cycliste soviétique, et ukrainien. Il s'était fait connaître pour ses deux titres de champion du monde des 100 km sur route contre-la-montre par équipes, obtenus avec ses coéquipiers de l'équipe de l'URSS, conquis en 1983, puis en 1985. Il est raisonnable de penser que le boycott soviétique des Jeux olympiques d'été de Los Angeles l'a privé, lui et ses coéquipiers d'une médaille olympique.

BiographieModifier

Alexandre Zinoviev, a un palmarès qui témoigne de ses talents variés. À côté des prestigieux titres de Champion du monde par équipe, il a remporté des succès individuels, au classement général ou au terme d'étapes, dans plusieurs courses. Parmi ces victoires figure le classements aux points du Tour de l'Avenir, qui dénote régularité et pointe de vitesse non négligeables. Il est moins performant dans la Montagne. En 1989 il passait professionnel.

Le règne du quatuor soviétique contre-la-montreModifier

Alexandre Zinoviev a été "couronné" deux fois dans l'épreuve du Championnat du monde de cyclisme contre-la-montre de 100 km en équipe. Les deux fois, le record de l'épreuve est battu

  • 1983 : la moyenne horaire des 4 équipiers soviétiques est de 50, 335 km/h.
  • 1985 : le "quatuor" où le seul élément de continuité est Alexandre Zinoviev, roule à la moyenne horaire de 53, 729 km/h. Cette performance demeure le record de l'épreuve qui n'est plus disputée

Médaillé d'or et d'argent en 1984, aux Jeux de l'AmitiéModifier

Les deux médailles d'or obtenues aux Championnats du monde 1983 et 1985 encadrent une victoire de l'année 1984. Le boycott des Jeux olympiques d'été de Los Angeles par les autorités, sportives soviétiques[2] avait amené les pays boycotteurs à mettre sur pied des Jeux de l'Amitié. Ces Jeux se déroulèrent, pour les disciplines cyclistes de la route, en RDA. Alexandre Zinoviev remportait la course individuelle, après un sprint où il triomphe de Uwe Raab. Cette victoire portait le coureur au premier plan et les biographies russes actuelles[3] ne manquent pas de la rappeler. À ces mêmes Jeux, l'équipe soviétique, où il avait place, termine deuxième du championnat des 100 kilomètres contre-la-montre par équipes.

En 1989, Alexandre Zinoviev (cycliste) passe professionnel. Il court dans cette catégorie pendant quatre années, ne franchissant pourtant pas les frontières de l'anonymat

PalmarèsModifier

Autres résultatsModifier

Résultats du Tour d'EspagneModifier

DistinctionModifier

  • Maître émérite des sports de l'URSS, en cyclisme[11]

NotesModifier

  1. Alexandre Zinoviev sur le site cyclingwebsite.
  2. Le boycott des pays du bloc soviétique de 1984 répond à la même logique politique, qui en 1980 avait conduit les États-Unis d'Amérique à déserter les Jeux de Moscou.
  3. Vélorider, notice Alexandre Zinoviev.
  4. Annuaire Vélo 84, résultats en URSS
  5. En 1984, plusieurs pays boycottent les Jeux olympiques, organisés à Los-Angelès. L'URSS, la RDA, "contre organisent" un succédané des JO, les Jeux de l'Amitié.
  6. L'équipe soviétique 1 remporte aussi le challenge par équipes du Tour de Cuba 1985.
  7. (de) « Le palmarès de Sinowjew (Alexandre Zinoviev) dans la Course de la Paix », sur www.fred-moellendorf.de (consulté le 23 août 2010)
  8. (de) « Tous les podiums du classement par équipes de la Course de la Paix », sur www.fred-moellendorf.de (consulté le 23 août 2010)
  9. Abandon en 1984.
  10. René Jacobs, Harry Van den Bremt : Velo 90.
  11. Cf site russe Wikipédia, liste des "Honoré maîtres des sports de l'URSS".

Lien externeModifier