Ouvrir le menu principal

Alexandre Taché (homme politique)

personnalité politique canadienne

Alexandre Taché
Illustration.
Fonctions
Orateur de l'Assemblée législative du Québec
Prédécesseur Cyrille Dumaine
Successeur Maurice Tellier
Député de Hull
Prédécesseur Alexis Caron
Successeur Oswald Parent
Prédécesseur Alexis Caron
Successeur Alexis Caron
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Hyacinthe
Date de décès (à 61 ans)
Lieu de décès Hull
Parti politique Union nationale
Diplômé de Université d'Ottawa,
Université de Montréal
Profession Avocat

Alexandre Taché, né le à Saint-Hyacinthe et mort le à Hull, est un avocat, homme politique et juge québécois. Il a été député de la circonscription de Hull à l'Assemblée législative du Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1955. Il a été orateur de l'Assemblée législative du Québec de 1945 à 1955.

BiographieModifier

Il est le fils de Joseph de La Broquerie Taché, notaire, journaliste et bibliothécaire du Parlement du Canada, et de Marie-Louise Langevin[1]. Il étudie au séminaire de Saint-Hyacinthe, à l'université d'Ottawa et à l'université de Montréal[1]. Il est admis au Barreau de la province de Québec en 1924[1]. Il épouse Berthe Laflamme le à Hull[1]. Il exerce comme avocat à Hull jusqu'en 1956[1]. Il est bâtonnier du Barreau de Hull en 1939 et en 1944[1].

Lors de l'élection générale québécoise de 1936, il est élu député de la circonscription électorale de Hull à l'Assemblée législative du Québec, comme candidat de l'Union nationale, défaisant le député sortant Alexis Caron du Parti libéral. Taché est défait à l'élection générale de 1939 par Caron. Taché est élu de nouveau à l'élection générale de 1944, l'emportant sur Caron. Le , Taché est nommé Orateur (président) de l'Assemblée législative[1]. Il est réélu député lors de l'élection générale de 1948, l'emportant de nouveau sur Caron, et à l'élection générale de 1952, l'emportant cette fois sur un nouveau candidat du Parti libéral, Louis-Philippe Mercier. Le , Taché démissionne comme député et comme Orateur de l'Assemblée[1].

En 1956, il est nommé juge à la Cour de magistrat des districts de Hull, de Terrebonne et de Pontiac. En 1958, il est nommé juge à la Cour supérieure[1].

Il meurt en 1961, à l'âge de 61 ans. Il est inhumé dans le cimetière Notre-Dame de Hull, le [1].

HonneursModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k et l Alexandre TACHÉ (1899-1961), notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale

Liens externesModifier