Alexandre Kovalevski

Alexandre Onoufrievitch Kovalevski (en russe : Александр Онуфриевич Ковалевский) est un biologiste russe, né le à Dunabourg et mort le à Saint-Pétersbourg.

Alexandre Kovalevski
Image dans Infobox.
Alexandre O. Kovalevski
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Domicile
Formation
Faculté de physique et de mathématiques de l'université de Saint-Pétersbourg (d)
Université de HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Kovalevski (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Université impériale de Kazan (d), université impériale de Saint-Pétersbourg (en), université d'Odessa, université impériale de Saint-Vladimir (d), Sevastopol Biological Station (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaines
Membre de
Distinctions

Il étudie la médecine à l’université de Heidelberg et enseigne à l'université de Saint-Pétersbourg. Ce spécialiste de l’embryologie démontre que tous les animaux connaissent une période de gastrulation.

Il démontre aussi que les Tuniciers sont des Chordés[1]. Ses travaux suscitent de nombreux développements notamment par Édouard van Beneden et de son école, d'Alfred Giard et de Henri de Lacaze-Duthiers. En 1867, il montre que le développement des Ascidies rappelle celui des Céphalocordés[1].

Son frère est le paléontologue Vladimir Kovalevski, et sa belle-sœur est la mathématicienne Sofia Kovalevskaïa.

Antoine-Fortuné Marion et Alexandre Kovalesvsky
Respectivement Fondateur et Collaborateur des Annales du Musée d'Histoire Naturelle de Marseille
Timbre édité en 1951 par l'Union soviétique

Notes et référencesModifier

  1. a et b Histoire générale des sciences : La science contemporaine, vol. 1, t. 3, Paris, PUF, , 743 p., page 409.

SourceModifier

  • Traduction de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du ).

Kovalevsky est l’abréviation habituelle de Alexandre Kovalevski en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie