Alexandre III (roi de Kakhétie)

Alexandre III (en géorgien : ალექსანდრე III) ou Nazar Ali Mirza (mort en 1739) est régent de Kakhétie de 1736 à 1738.

Alexandre III
ალექსანდრე III
Titre
Roi de Kakhétie
Prédécesseur Teïmouraz II
Successeur Teïmouraz II
Wali de Tiflis
Monarque Nâdir Shâh
Biographie
Dynastie Bagrations
Date de décès
Lieu de décès Kandahar (Perse)
Père David II
Mère Fakhouridjan Begoum
Conjoint Mariam Kvenipneveli-Sidmoni
Enfants Jean
Anna

Alexandre III (roi de Kakhétie)
Monarques de Kakhétie

BiographieModifier

Gouvernorat de TiflisModifier

Alexandre III est le second fils du roi David II Iman Qouli-Khan. Comme son père et son frère Léon, il se convertit à l'islam et prend le nom de Nazar Ali Mirza. Alexandre Ali Mirza est placé à la tête du Karthli comme wali de Tiflis en août 1735 par le général Nâdir Khan.

Roi de KakhétieModifier

En octobre 1736, Nâdir Châh devenu shah d'Iran remplace Ali-Mirza à la tête de la capitale par un autre prince géorgien musulman Artchil II Abdullah Beg. Pendant la détention de son oncle Teïmouraz II en Iran il est nommé roi de Kakhétie.

Ali-Mirza, sous l'influence du prince Abel Andronikashvili, envisage de prendre la tête d'une révolte en Kakhétie. À cette fin, il cherche à obtenir le soutien de l'épouse de Teïmouraz, Thamar II, mais la reine qui craint pour le sécurité de son mari et son fils, par l'intermédiaire du prince Givi Tcholokachvili, s'assure de la loyauté du Kiziki et de la Pchavie, mettant ainsi fin aux velléités de rébellion d'Ali-Mirza qui doit alors renoncer à la Khakétie.

Mort en campagneModifier

Ali-Mirza se rend au camp de Nâdir Châh à Kandahar, où il a prend le commandement des régiments géorgiens du shah et il est tué lors d'un combat en 1739

Famille et descendanceModifier

Alexandre III meurt en 1739 en laissant une descendance de son épouse Mariane, fille du prince Schansché II Kvénipnéveli, duc de Ksani de 1717 à 1741, dont :

AnnexesModifier

SourcesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier