Ouvrir le menu principal
Alexandre Henne
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Alexandre Henne, né à Cassel, dans l'électorat de Hesse, en 1821[1] ou en 1812[2], et décédé à Saint-Servais, province de Namur, en 1896, est un fonctionnaire et historien belge.

Sommaire

BiographieModifier

Son père avait été fonctionnaire du royaume de Westphalie lorsque celui-ci était dirigé par Jérôme Bonaparte.

Après des humanités à l'Athénée de Bruxelles, il commence à enseigner dans une école privée. Il participe à la Révolution belge et entre ensuite au ministère de la Guerre où il devient sous-directeur. Parallèlement à cette carrière administrative, il se livre à la recherche historique et publie de nombreux ouvrages ou articles dans ce domaine.

Son œuvre la plus connue est l'Histoire de ville de Bruxelles publiée en 1845 en collaboration avec Alphonse Wauters.

Il figure parmi les fondateurs en 1858 de la "Société de l'histoire de Belgique" dont il devint président.

Il est nommé en 1884 membre de l'Académie royale de Belgique.

Quelques publicationsModifier

  • Histoire de la ville de Bruxelles, Bruxelles, 1845, 3 volumes (en collaboration avec Alphonse Wauters).
  • Histoire du règne de Charles-Quint en Belgique, Bruxelles, 1858, dix tomes.

BibliographieModifier

NotesModifier

  1. Eugène De Seyn, Dictionnaire biographique des sciences, des lettres et des arts en Belgique, Bruxelles, 1936, tome II, p. 555, donne comme date de naissance 1821.
  2. William Py, « Henne Alexandre », dans : Dictionnaire d'Histoire de Bruxelles, Bruxelles, 2013, pp. 404-405, ainsi que Paul Legrain, Dictionnaire des Belges, 1981, p. 259, le font naître en 1812.