Alexandre Claude Lefebvre de la Faluère

Alexandre Claude Lefebvre de La Faluère
Fonction
Maître d'hôtel du roi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Père
Alexandre Lefebvre de La Faluère (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
René Lefebvre de La Faluère (d) (oncle)Voir et modifier les données sur Wikidata
Le Fèvre de la Falluère.gif
Blason

Alexandre Claude Lefebvre de La Faluère, seigneur de La Jonchère, baptisé le à Veigné et mort le à Bourbonne, a été grand maître des Eaux et Forêts de Paris entre 1703 et 1745[1].

BiographieModifier

Alexandre Claude Lefebvre de La Faluère est le fils d'Alexandre Lefebvre, seigneur de La Faluère et de La Jonchère, conseiller du roi, trésorier de France et maire de Tours, et de Marie de Paris. Il épouse Louise Thérèse Aubry (fille de Gilles Léonor Aubry, seigneur de Réchaussé, président en la Chambre des comptes de Paris, et de Marie Bigot) puis Marguerite Rouillé (fille de Pierre Rouillé, seigneur de La Gaucherie et de Beauvoir, directeur de la Poste étrangère à Lyon, en Provence et Languedoc, et d'Anne Pajot).

Maître d'hôtel ordinaire du roi, il est grand maître des Eaux et Forêts de Paris entre 1703 et 1745.

Il fut notamment chargé par Louis XV de reboiser le bois de Vincennes. À ce titre, son nom est cité sur l'obélisque élevé en 1731 pour commémorer ce reboisement, et il a donné son nom à la route de la Faluère l'une des voies du bois.

RéférencesModifier

  1. Jean-Claude Waquet, Les Grands maîtres des eaux et forêts de France, de 1689 à la Révolution : Suivi d'un dictionnaire des grands maîtres, Librairie Droz, coll. « Mémoires et documents publiés par la Société de l'École des chartes » (no 25), , 439 p. (ISBN 2-600-04528-7), p. 118, 130–131, et 381–382.