Alexandre Chaponnier

graveur suisse
Alexandre Chaponnier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activité
Enfant

Alexandre Chaponnier dit aussi Chaponnière (Genève, 1753 - Paris, 1805) est un dessinateur et graveur franco-suisse, ayant travaillé à Paris.

BiographieModifier

Né Alexandre Chaponnière dans la république de Genève, il étudie l'art de la gravure à Paris où il passe l'essentiel de sa vie. Il privilégie le pointillé.

En 1790, il réside rue Saint-Honoré, entre la rue des Bons-Enfants et le Palais-Royal, maison du parfumeur.

En 1803, il illustre l'ouvrage d'Étienne Pierre Ventenat, Le Jardin de la Malmaison (Paris, Craquelet).

Sa production, assez abondante, comprend des interprétations de scènes d'après Boizot[1], J.-Frédéric Cazenave, Bessa, Fleury, Huet, Regnault, Boilly, Prud'hon, Schall — ces dernières, seraient, avec celles de Boilly, ses meilleures estampes[2] —, Van Spaendonck[3], Opie...

Il a un fils aquarelliste et médecin, né en 1793, qui signe « Chaponnier fils » et plus connu sous le nom de Polyanthe[4].

Notes et référencesModifier

  1. (BNF 40261170).
  2. R. Pontalis et H. Beraldi, Les graveurs du Dix-huitième siècle, tome 1, pp. 355-357.
  3. Fleurs dessinées d`après nature par G. van Spaendonck', Paris 1799-1801, notice de la base RKD.
  4. Fiche de décès (p. 23) extraite du fichier reconstitué de l'état-civil numérisé des Archives de la Ville de Paris.
  5. (BNF 44538052).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :