Ouvrir le menu principal

Alexandre Astier (historien)

historien français
Ne pas confondre avec le réalisateur Alexandre Astier
Alexandre Astier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeur de thèse
Edith Parlier-Renault (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astier.

Alexandre Astier, né le , est un auteur sur l'histoire des religions en Inde[1]. Il a notamment écrit plusieurs ouvrages sur l'hindouisme.

Il est membre associé du Centre de recherche sur l'Extrême-Orient de l'Université Paris-Sorbonne et maître de conférences[2].

BiographieModifier

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • Alexandre Astier, Comprendre l'hindouisme, Paris, Eyrolles, , 221 p. (ISBN 978-2-7081-3720-2, notice BnF no FRBNF40978162)
    « Cet ouvrage prend la forme d'un petit manuel permettant à chacun d’appréhender de façon simple, claire et rapide la religion hindoue. Il permet de comprendre les principaux éléments historiques et structurels de cette religion, depuis ses origines jusque dans ses développements les plus contemporains. (...) Points forts : Un discours clair, pédagogique et structuré qui permet d’appréhender et comprendre l’hindouisme sous ses différents aspects. Des résumés en fin de chapitre qui permettent de rappeler les données essentielles. L’usage et la mention d’ouvrages d’indianistes reconnus et souvent de référence. L’emploi de tableaux synthétiques qui permettent une lecture plus facile de certaines données »[3].
  • Alexandre Astier, Petite histoire de l'Inde, Paris, Eyrolles, , 211 p. (ISBN 978-2-212-53925-7, notice BnF no FRBNF41180461)
  • Alexandre Astier, Les maîtres spirituels de l'hindouisme, Paris, Eyrolles, , 238 p. (ISBN 978-2-212-54194-6, notice BnF no FRBNF41396476)
  • Alexandre Astier, Citations hindoues expliquées, Paris, Eyrolles, , 184 p. (ISBN 978-2-212-55539-4, notice BnF no FRBNF43548017)
  • Alexandre Astier, L'hindouisme, Paris, Eyrolles, , 219 p. (ISBN 978-2-212-55213-3, notice BnF no FRBNF42531775)
    « Cet ouvrage, qui se présente comme une synthèse d’introduction et de référence sur l’histoire, les fondements, les courants et les pratiques tient toutes ses promesses. (...) Très utile pour les novices, qui verront plus clair dans le foisonnement de la pensée indienne. »[4].

ArticlesModifier

  • Alexandre Astier, « La quête des Indes. Rêver les Indes : Quelques regards européens sur l'Inde entre 1497 et 1947 », in Musique et utopies, Paris, Cité de la Musique, 2010, p. 63-74.
  • Alexandre Astier, « L'immortalité dans l'hindouisme », Religions & histoire, no 52,‎ (ISSN 1772-7200)
  • Alexandre Astier, « Espace et temps. L'au-delà dans l'hindouisme », Religions & histoire, no 54,‎ (ISSN 1772-7200)

ThèseModifier

En 2014, Alexandre Astier a soutenu une thèse de doctorat en Histoire de l'art sur l’iconographie de Kubera[5] : « Si l’étude de la personnalité et des représentations de Kubera a suscité, dans le passé, un certain nombre de travaux, aucune étude approfondie ne lui avait été consacrée, englobant à la fois sa présence dans la littérature de l’Inde ancienne et tous ses différents types d’images dans l’hindouisme, le bouddhisme et le jaïnisme. »[6]

RéférencesModifier

  1. Notice d'autorité de personne de la BNF
  2. « Astier Alexandre », sur www.creops.paris-sorbonne.fr (consulté le 1er novembre 2018)
  3. « ASTIER Alexandre, Comprendre l’hindouisme, Paris, Eyrolles Pratique, 2007, 221 p. », Compte-rendu d'ouvrage de Ronan Moreau, IESR - Institut européen en sciences des religions, mis à jour le 12 mai 2011, consulté le 22 septembre 2014 (lire en ligne)
  4. Virginie Larousse, rédactrice en chef du magazine Le Monde des religions, « L’hindouisme par Alexandre Astier », publié le 30 juin 2014, consulté le 21 septembre 2014 (lire en ligne)
  5. Agenda des soutenances, Université Paris-Sorbonne, 2014
  6. Alexandre Astier, Position de thèse, Recherches sur l'iconographie de Kubera, 2014 (lire en ligne)

Liens externesModifier