Alexandra Kosteniouk

joueuse d'échecs russe

Alexandra Konstantinovna Kosteniouk (en russe : Александра Константиновна Костенюк), née le à Perm, est une joueuse d'échecs russe, grand maître international et championne du monde entre septembre 2008 et décembre 2010.

Alexandra Kosteniouk
Image dans Infobox.
Portrait d'Alexandra Kosteniouk (en 2013)
Biographie
Naissance
(37 ans)
Perm, Russie
Nom de naissance
Александра Константиновна Костенюк
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Autres informations
Parti politique
Russie unie (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Discipline sportive
Titres aux échecs
Maître international féminin (d) (depuis ), grand maître international féminin (d) (depuis ), maître international d'échecs (depuis ), grand maître international (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 485 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(en + ru) www.kosteniuk.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Ordre du Mérite pour la Patrie - 1re classe (d)
Médaille de l'ordre du Mérite pour la Patrie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Au , avec 2 529 points Elo, elle est la 9e joueuse mondiale du classement féminin et le 559e joueur mondial.

BiographieModifier

Vie privéeModifier

Alexandra Kosteniouk a été mariée à Diego Garcés. Le 2007, elle donne naissance à une fille qu’elle prénomme Francesca Maria.

Elle est ensuite l'épouse du GM franco-russe Pavel Tregubov.

DiversModifier

  • Alexandra Kosteniouk tient à jour le podcast Chess is Cool qui informe ses auditeurs sur sa vie ainsi que sur certains événements du monde des échecs[réf. souhaitée].
  • Elle est aussi membre du club des Champions de la Paix, un collectif de quarante athlètes de haut niveau créé en novembre 2009 par l'organisation internationale monégasque Peace and Sport pour promouvoir la paix dans le monde grâce au sport[1].
  • Son père et entraîneur, Konstantin Kosteniuk, est le concepteur de l'automate d'échecs ChessRobot.

CarrièreModifier

Championne d'Europe (2004)Modifier

En 2001, à l'âge de dix-sept ans, elle arrive en finale du championnat du monde d'échecs féminin, mais elle est battue par Zhu Chen. Trois ans plus tard, elle devient championne d'Europe en remportant le tournoi de Dresde en Allemagne, ce qui lui permet d'obtenir le titre de grand maître international. Elle gagne aussi le Championnat russe féminin en 2005 à Samara.

Championne du monde (2008)Modifier

En août 2006, elle devient la première championne d'échecs aléatoires Fischer en battant la plus forte joueuse allemande, Elisabeth Pähtz 5,5-2,5. Elle garde son titre en 2008 après avoir vaincu Kateryna Lahno 2,5 à 1,5[2].

Cependant, son plus grand succès échiquéen a été de remporter le championnat du monde d'échecs féminin le à Naltchik en gagnant en finale contre la jeune prodige chinoise Hou Yifan sur le score de 2½-1½ (un gain et 3 nulles)[3].

Résultats de Alexandra Kosteniouk aux championnats et coupes du monde féminins
Année Lieu Résultat Ultime adversaire Adversaires battues
2001 Moscou Finaliste Zhu Chen Jennifer Shahade,
Hoang Thanh Trang
Alissa Galliamova,
Almira Skripchenko
Xu Yuhua
2004 Elista deuxième tour Viktorija Čmilytė Maria Sergueïeva
2006 Iekaterinbourg,
Russie
troisième tour Viktorija Čmilytė Natalia Khoudgarian,
Elina Danielian
2008 Naltchik, Russie Championne
du monde
Hou Yifan Atousa Pourkashiyan,
Tatiana Kosintseva
Anna Ushenina,
Pia Cramling
Hou Yifan
2010 Antakya, Turquie troisième tour Ruan Lufei Amina Mezioud,
Sopiko Khoukhachvili
2012 Khanty-Mansiïsk,
Russie
deuxième tour Natalia Pogonina Tatev Abrahamyan
2015 Sotchi troisième tour Dronavalli Harika Irina Berezina
Shen Yang
2017 Téhéran demi-finaliste Anna Mouzytchouk Sabrina Latreche
Inna Gaponenko
Pia Cramling
Ni Shiqun
2018 Khanty-Mansiïsk demi-finaliste Ju Wenjun Danitza Vázquez
Ni Shiqun
Dronavalli Harika
Anna Mouzytchouk
2019 Kazan, Russie Septième du tournoi des candidates avec 6 points sur 14.
2021 Sotchi
(coupe du monde)
victoire Aleksandra Goriatchkina Deysi Cori
Pia Cramling
Mariya Mouzytchouk
Valentina Gounina
Tan Zhongyi
Aleksandra Goriatchkina

Championne de Suisse (2013)Modifier

En 2013, elle remporte le championnat national suisse mixte.

Compétitions par équipesModifier

En 2013 elle fait partie de l'équipe féminine de Russie qui termine vice-championne d'Europe d'Échecs par équipes à Varsovie. Elle en est le deuxième échiquier[4].

En 2014 elle participe à l'Olympiade d'échecs de 2014 à Tromsø dans l'équipe représentant la Russie qui gagne cette olympiade[5]. Elle y gagne la médaille d'or du troisième échiquier[6].

En 2016, elle remporte un deuxième titre de championne de Russie à Novossibirsk, devant Natalia Pogonina, Anastassia Bodnarouk, Olga Guiria, Valentina Gounina, Daria Tcharotchkina et Daria Poustovoïtova.

Victoire à la coupe du monde féminine (2021)Modifier

En juillet-août 2021, Alexandra Kosteniouk remporte la première Coupe du monde d'échecs féminine disputée à Sotchi en Russie.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Kosteniuk is named a Champion for Peace by Peace and Sport », Sportspromedia (consulté le ).
  2. Mainz 2008: Kosteniuk wins Chess960, Rybka and Shredder qualify, ChessBase
  3. Alexandra Kosteniuk is the new Queen of the women chess sur FIDE
  4. « Site internet officiel du Championnat d'Europe par équipes de Varsovie », (consulté le )
  5. (en) « Classement final », sur Olympiade de Tromsø, (consulté le )
  6. « 41e Olympiade d'échecs : Ronde 11 », Europe Échecs,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liste des 10 premières mondiales au
Rang Nom Fédération Classement Elo Rang mondial
(classement mixte)
Née en
1 Hou Yifan   Chine 2 658 83 1994
2 Aleksandra Goriatchkina   Russie 2 602 228 1998
3 Humpy Koneru   Inde 2 586 273 1987
4 Ju Wenjun   Chine 2 560 386 1991
5 Kateryna Lagno   Russie 2 550 433 1989
6 Mariya Mouzytchouk   Ukraine 2 536 496 1992
7 Anna Mouzytchouk   Ukraine 2 533 516 1990
8 Tan Zhongyi   Chine 2 525 564 1991
9 Nana Dzagnidzé   Géorgie 2 524 569 1987
10 Alexandra Kosteniouk   Russie 2 518 610 1984

Source : (en) Top 100 femmes, octobre 2021 sur fide.com.
Note : la colonne « Rang mondial » est le rang des joueurs hommes et femmes confondus.