Ouvrir le menu principal

Alessandro Mendini

architecte et designer
Alessandro Mendini
Alessandro Mendini 20080117.png
Alessandro Mendini en 2008.
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Distinction

Alessandro Mendini est un architecte et designer italien, né le à Milan et mort le dans la même ville[1].

Sommaire

BiographieModifier

Alessandro Mendini poursuit des études d'architecture à l'École polytechnique de Milan[2] jusqu'en 1959.

Durant les années 1970, il est l'un des membres importants du mouvement Radical design. En 1973, il cofonde l'école de design Global tools. À la fin des années 1970, il collabore au Studio Alchimia avec de nombreux designers italiens comme Ettore Sottsass, Andrea Branzi et Michele De Lucchi. En 1978, il commence ses travaux de redesign.

En parallèle de son travail de créateur, il dirige le magazine d'architecture Casabella (1970 - 1976), puis les revues Modo (1977 - 1981) et Domus de 1979 à 1985.

En 1989, il ouvre, avec son frère Francesco Mendini, l'Atelier Mendini au sein duquel il continue à travailler.

Il fut aussi directeur artistique des montres Swatch et conseiller pour Alessi, Philips et Swarovski.

Il a reçu plusieurs récompenses internationales, dont le Prix Compasso d'Oro en 1979 et en 1981 avec la Studio Alchimia et est Chevalier des Arts et des Lettres. Il a reçu le diplôme de Docteur Honoris Causa de l'ENS Cachan en 2011.

Son œuvreModifier

 
Fauteuil Poltrona di Proust (fauteuil de Proust).

Le travail de Mendini s'inscrit dans une démarche à la fois décorative et critique qui vise à rompre avec le modernisme international. Mendini aime utiliser la couleur pour raviver des objets du quotidien (Cafetière Oggetto Banale, série d'articles de cuisine pour Alessi).

Ses créations sont souvent des critiques joyeuses et colorées des classiques du design ; en particulier au travers de redesign (re-création) d'objets créés par d'autres qu'il transforme et « embellit » en utilisant de nouveaux coloris et matériaux : il a, entre autres, recréé la chaise Wassily de Marcel Breuer ou la chaise Universale de Joe Colombo.

Réalisations marquantesModifier

DesignModifier

Mis à part ses petits objets créés pour Alessi, le design de Mendini est peu connu du grand public :

  • Siège d'auteur Wassily de Marcel Breuer (1978), Atelier Mendini
  • Fauteuil de Proust (1978), Alchimia, aujourd'hui produit par Cappellini
  • Cafetière Oggetto Banale (1980)
  • Chaise Margherita[3] (1990), Elam Uno
  • Tire-bouchon Anna G (1994), Alessi
  • Gear S2 (Samsung) (2015)
  • Mendini Work Jacket (Supreme) (2016)
  • Chaise Zigzag (1978).

ArchitectureModifier

 
Groninger Museum (Groningue, Pays-Bas).

AppréciationModifier

« Alessandro Mendini a été le chantre, dès les années 1960, d'un « contredesign », capable de transgresser les limites et d'atteindre l'intimité des choses[4]. »

— Mélina Gazsi, Le Monde, 23 octobre 2013

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Addio ad Alessandro Mendini », sur abitare.it, 18 février 2019
  2. (it) « Milano, è morto l'architetto e designer Alessandro Mendini », sur Repubblica.it, Repubblica, (consulté le 18 février 2019).
  3. Ne pas confondre avec le modèle Magherita de 1950 dû à Franco Albini
  4. Le Monde, 23 octobre 2013

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier