Alekseï Petrouchine

joueur de football russe

Alekseï Petrouchine
Image illustrative de l’article Alekseï Petrouchine
Biographie
Nom Alekseï Alekseïevitch Petrouchine
Nationalité Soviétique puis Russe
Naissance (69 ans)
Lioubertsy (Union soviétique)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 19691985
Poste Défenseur
Parcours junior
Années Club
1961-1965 ODO Lioubertsy
1966-1968 Torpedo Lioubertsy
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1969 Torpedo Lioubertsy
1970-1981 Dynamo Moscou306 (24)
1981-1984 Pakhtakor Tachkent089 0(2)
1985 Kouban Krasnodar006 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1990 Spartak Andijan2v 3n 10d
1991 Prometeï Lioubertsy
1991 Torpedo Lioubertsy
1992 Dinamo-Gazovik Tioumen4v 1n 19d
1993-1994 Arsenal Toula41v 14n 14d
1995 Spartak Chtchiolkovo20v 6n 16d
1999 Dynamo Moscou8v 7n 7d
2000 Chinnik Iaroslavl6v 2n 4d
2001 FK Khimki6v 4n 7d
2002-2003 Loukoil Tcheliabinsk
2004-2005 Kaïrat Almaty41v 11n 6d
2006 Dinamo Minsk16v 8n 3d
2007 Metallourg Lipetsk20v 7n 4d
2008 FK Loukhovitsy (en)14v 4n 4d
2009-2010 Sokol Saratov20v 10n 9d
2011-2012 FK Tcheliabinsk22v 16n 12d
2014-2015 Spartak Semeï18v 10n 17d
2017-2018 Ordabasy Chimkent20v 6n 13d
2020 FK Aktobe1v 2n 0d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 27 décembre 2020

Alekseï Alekseïevitch Petrouchine (en russe : Алексей Алексеевич Петрушин) est un footballeur et entraîneur de football russe né le à Lioubertsy.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Né et formé dans la ville de Lioubertsy, Alekseï Petrouchine intègre durant sa jeunesse les rangs de l'équipe professionnelle locale du Torpedo Lioubertsy[1]. Il rejoint en 1970 le Dynamo Moscou où il évolue dans un premier temps avec l'équipe réserve avant de faire ses débuts en première division soviétique à l'âge de 20 ans le contre le Dynamo Kiev. Il marque son premier but dans l'élite un mois plus tard contre le Spartak Moscou le [2].

Il s'impose par la suite comme un titulaire régulier au sein de la défense du Dynamo tout au long des années 1970 jusqu'à son départ en 1981, cumulant en tout 306 rencontres jouées pour 24 buts marqués. Il contribue ainsi aux succès du club durant cette période, remportant notamment le championnat soviétique au printemps 1976 ainsi que la coupe nationale en 1977. Il prend de plus part à dix-neuf rencontres européens dans la Coupe UEFA et la Coupe des coupes, marquant notamment contre l'Östers IF le dans le cadre du premier tour de la Coupe UEFA 1974-1975[3],[4].

Après son départ de Moscou à la mi-saison 1981, Petrouchine rallie le Pakhtakor Tachkent pour lequel il joue jusqu'à la fin d'année 1984. Il passe ensuite brièvement au Kouban Krasnodar en deuxième division en début d'année 1985 avant de mettre un terme à sa carrière durant le mois de juin à l'âge de 33 ans[4].

Carrière d'entraîneurModifier

Se reconvertissant comme entraîneur après sa fin de carrière, Petrouchine intègre l'encadrement technique du Shakhrikhanets Shakhristan pour le reste de l'année 1985 avant de rejoindre celui du Pakhtakor Andijan entre 1986 et 1987[4]. Il devient ensuite entraîneur principal de l'équipe durant le premier semestre 1990. Il dirige par la suite les équipes du Prometeï et du Torpedo Lioubertsy durant l'année 1991.

Au mois de , il est appelé à la tête du Dinamo-Gazovik Tioumen qu'il dirige pour le reste de la saison 1992. Il échoue par la suite à maintenir le club dans la première division et s'en va en fin d'année. Il prend dans la foulée la direction de l'Arsenal Toula au troisième échelon, l'amenant à la deuxième place de son groupe en 1993 avant de quitter ses fonctions en . Il entraîne ensuite le Spartak Chtchiolkovo dans la même division durant l'année 1995.

Après ces années dans les divisions inférieures, Petrouchine intègre en début d'année 1996 le staff du Dynamo Moscou, dirigeant notamment l'équipe réserve du club jusqu'en 1999[4]. À la suite du départ de l'entraîneur Gueorgui Iartsev au mois de , il est appelé à la tête de l'équipe pour la fin de la saison 1999, l'amenant à la cinquième place du championnat[1]. Non-retenu par la suite, il quitte Moscou en et devient quelques jours plus tard entraîneur du Chinnik Iaroslavl. Il ne dirige cependant l'équipe que six mois avant d'être renvoyé dès le mois de .

Nommé à la tête du FK Khimki en , il n'y reste là encore que quelques mois avant de s'en aller au mois d'. Il entraîne par la suite le Loukoil Tcheliabinsk au cours des années 2002 et 2003. En , il intègre l'encadrement technique du club kazakh du Kaïrat Almaty sous les ordres de Leonid Ostrouchko (ru) puis de Leonid Pakhomov (en). Le départ de ce dernier en amène Petrouchine à prendre la tête de l'équipe qu'il amène à la victoire en championnat en fin d'année ainsi qu'à la finale de la coupe nationale, qui est quant à elle perdue face au FK Taraz. Il cependant renvoyé de son poste au mois de juillet 2005 après l'élimination du club face au Artmedia Bratislava lors du premier tour de qualification de la Ligue des champions[1].

En , il est nommé à la tête du Dinamo Minsk pour le reste de la saison 2006, amenant l'équipe à la deuxième place du championnat. Il entraîne par la suite quelque temps dans les échelons inférieurs, dirigeant successivement le Metallourg Lipetsk en 2007, le FK Loukhovitsy (en) de mai à , le Sokol Saratov entre septembre et et le FK Tcheliabinsk de à .

Petrouchine fait son retour au Kazakhstan durant le mois de en prenant la tête du Spartak Semeï, avec qui il ne peut cependant pas éviter la relégation en fin d'année. Il reste ensuite en poste pour la saison 2015 dans la deuxième division, amenant le club en sixième position avant de s'en aller alors que le Spartak connaît des problèmes financiers qui amènent par la suite à sa disparition[1]. Il prend par la suite la direction de l'Ordabasy Chimkent pour la saison 2017, qu'il amène en troisième position avant de partir en début d'année 2018 à la fin de son contrat[5],[6]. Il entraîne par la suite le FK Aktobe au deuxième échelon entre mars[7] et .

StatistiquesModifier

Statistiques de joueurModifier

Statistiques de joueur d'Alekseï Petrouchine
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1972   Dynamo Moscou D1 12 2 - - - - - 12 2
1973   Dynamo Moscou D1 30 3 7 0 - - - 37 3
1974   Dynamo Moscou D1 25 3 6 0 C3 4 1 35 4
1975   Dynamo Moscou D1 30 2 - - - - - 30 2
1976   Dynamo Moscou D1 26 0 3 0 C3 1 0 30 0
1977   Dynamo Moscou D1 26 1 6 0 C2 4 0 36 1
1978   Dynamo Moscou D1 28 4 4 0 C2 4 0 36 4
1979   Dynamo Moscou D1 33 3 7 1 C2 2 0 42 4
1980   Dynamo Moscou D1 29 3 2 1 C2+C3 2+2 0 35 4
1981   Dynamo Moscou D1 5 0 8 0 - - - 13 0
Sous-total 244 21 43 2 - 19 1 306 24
1981   Pakhtakor Tachkent D1 18 1 - - - - - 18 1
1982   Pakhtakor Tachkent D1 28 0 7 0 - - - 35 0
1983   Pakhtakor Tachkent D1 22 1 2 0 - - - 24 1
1984   Pakhtakor Tachkent D1 10 0 2 0 - - - 12 0
Sous-total 78 2 11 0 - - - 89 2
1985   Kouban Krasnodar D2 6 0 - - - - - 6 0
Total sur la carrière 456 39 39 6 - 19 1 514 46

Statistiques d'entraîneurModifier

Statistiques d'entraîneur d'Alekseï Petrouchine au
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
  Spartak Andijan 15 2 3 10 13,3
  Dinamo-Gazovik Tioumen 24 4 1 19 16,7
  Arsenal Toula 69 41 14 14 59,4
  Spartak Chtchiolkovo 42 20 6 16 47,6
  Dynamo Moscou 22 8 7 7 36,4
  Chinnik Iaroslavl 12 6 2 4 50,0
  FK Khimki 23 6 4 7 26,1
  Kaïrat Almaty 58 41 11 6 70,7
  Dinamo Minsk 27 16 8 3 59,3
  Metallourg Lipetsk 31 20 7 4 64,5
  FK Loukhovitsy (en) 22 14 4 4 63,6
  Sokol Saratov 39 20 10 9 51,3
  FK Tcheliabinsk 50 22 16 12 44,4
  Spartak Semeï 45 18 10 17 40,0
  Ordabasy Chimkent 39 20 6 13 51,3
  FK Aktobe 3 1 2 0 33,3
Total 521 259 111 145 49,7

PalmarèsModifier

Palmarès de joueurModifier

  Dynamo Moscou

Palmarès d'entraîneurModifier

  Kaïrat Almaty
  Dinamo Minsk

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (ru) « Алексей Петрушин: «Я тому защитнику все высказал. А ребята ему челюсть сломали» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  2. (ru) « Liste des matchs d'Alekseï Petrouchine », sur footballfacts.ru (consulté le )
  3. « Statistiques d'Alekseï Petrouchine », sur mondefootball.fr (consulté le )
  4. a b c et d (ru) « Page d'Alekseï Petrouchine », sur fc-dynamo.ru (consulté le )
  5. (ru) « «Ордабасы» остался без главного тренера », sur sports.kz,‎ (consulté le )
  6. (ru) « «Особая ситуация». Российский тренер рассказал о трудностях работы в КПЛ », sur sports.kz,‎ (consulté le )
  7. (ru) «Команда много пропускала». Алексей Петрушин - о первых впечатлениях от «Актобе», sur prosports.kz,‎ (consulté le )

Liens externesModifier