Albert de Prusse (1809-1872)

général prussien
Albert de Prusse
Image dans Infobox.
Le prince Albert de Prusse
Fonction
Membre du Zollparlament
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Albrecht von PreußenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Friedrich Heinrich Albrecht von PreußenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Enfants
Wilhelm von Hohenau
Friedrich von Hohenau
Unnamed son von Hohenzollern (d)
Elisabeth Prinzessin von Preußen (d)
Albert de Prusse
Charlotte de Prusse
Alexandrine de Prusse (1842–1906)
Gustave August Hermann Hohenzollern Rockel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Membre de la famille royale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Château d'Albrechtsberg, Prinz-Albrecht-Palais (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique
Arme
Grades militaires
Conflit
Distinctions
Titre honorifique
Son Altesse royale
Wappen Hohenzollern.svg
Blason

Le prince Frédéric Henri Albert de Prusse, né le à Königsberg et mort le à Berlin est le fils et dernier des neuf enfants de Frédéric-Guillaume III de Prusse et de son épouse la reine Louise. Il est né en Prusse-Orientale, lorsque le reste du royaume était occupé par les Français et leurs alliés. La reine meurt un an après sa naissance. Le prince Albert était général d'armée.

BiographieModifier

Le prince Albert passe du grade de sous-lieutenant de l'armée du royaume de Prusse, à l'âge de dix ans, jusqu'à celui de général d'armée (Generaloberst) à la fin de sa carrière. Général de cavalerie en 1852, il est nommé inspecteur du troisième corps d'armée en 1865. Pendant la guerre austro-prussienne de 1866, il commande la cavalerie de la première armée et participe aux batailles de Münchengrätz, de Gitschin et de Sadowa. Il commande au début de la guerre de 1870 la 4e division de cavalerie (de) de la 3e armée et combat victorieusement à Wissembourg, à Reichshoffen et Sedan, avant d'entrer dans Paris. Il continue ensuite vers la Loire et Orléans.

Le prince Albert permet alors à sa division de participer aux opérations victorieuses du général von der Tann, et de celles de ses neveux, le grand-duc de Mecklembourg, Frédéric-François II de Mecklembourg-Schwerin et le prince Frédéric-Charles de Prusse dans la région de la Loire. Le prince Albert est nommé général d'armée à la fin de la guerre. Il meurt le et est enterré dans le mausolée du parc de Charlottenbourg.

FamilleModifier

Le prince Albert épouse le , sa cousine, la princesse Marianne d'Orange-Nassau (1810-1883), fille du roi Guillaume Ier des Pays-Bas et de la reine, née princesse Wilhelmine de Prusse (1774-1837).

Lasse des infidélités de son mari, celle-ci connue pour son franc-parler, s'enfuit en 1845 avec son cocher, Joachim van Rossum, dont elle a un fils et obtient le divorce en 1849. De son union avec le prince Albert sont issus :

Après son divorce, le prince Albert fait un mariage morganatique avec l'ancienne dame d'honneur de la princesse Marianne, Rosalie von Rauch, fille de Gustav von Rauch de cette union sont issus deux fils

Exclu de la Cour, le prince vit dans son château d'Albrechtsberg à Dresde.

AscendanceModifier

BibliographieModifier

  • Hans Zeidler und Heidi Zeidler: Der vergessene Prinz. Geschichte und Geschichten um Schloß Albrechtsberg. Verlag der Kunst, Dresden 1995, (ISBN 3-7608-0341-5)
  • Gorch Pieken (de)/Cornelia Kruse: Preußisches Liebesglück. Propyläen Verlag, Berlin 2007, (ISBN 978-3-549-07337-7)
  • Daniel Schönpflug (de): Die Heiraten der Hohenzollern. Verwandtschaft, Politik und Ritual in Europa 1640–1918. Verlag Vandenhoeck & Ruprecht. Göttingen, 2013. S. 104.
  • (de) Bernhard von Poten, « Albrecht (Prinz von Preußen) », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 45, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 741 f
  • Maik Ohnezeit: Militärische Leistungsbilanz. Ein Andenken des Prinzen Albrecht von Preußen aus dem Krieg 1870/71, in: Buck, Meike; Derda, Hans-Jürgen; Pöppelmann, Heike (Hrsg.): Tatort Geschichte. 120 Jahre Spurensuche im Braunschweigischen Landesmuseum, Petersberg 2011 (Veröffentlichungen des Braunschweigischen Landesmuseums 113), S. 194–195.
  • Samuel Wittwer (de): Glastulpen, persische Vasen und maurischer Brokat aus Berlin: Die Orientreise des Prinzen Albrecht von Preußen 1843 und ihre Folgen. Jahresvortrag 2019. Hrsg. v. Freunde der Preußischen Schlösser und Gärten e.V., Berlin 2019.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier