Ouvrir le menu principal

Albert Wolsky

costumier américain pour le théâtre et le cinéma
Albert Wolsky
Naissance (88 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Costumier
Films notables Bugsy
Que le spectacle commence
Birdman


Albert Wolsky est un costumier américain pour le théâtre et le cinéma, né le à Paris[1].

Sommaire

BiographieModifier

La famille d'Albert Wolsky quitte l'Europe au tout début des années 1940 et s'installe à New York[2]. Il fait des études au City College of New York[3],[4].

Au début des années 1960, Wolsky renonce à travailler dans l'agence de voyages familiale et trouve du travail comme assistant d'Helene Pons[3] pour la comédie musicale Camelot, un des plus grands succès de l'époque. Il va alors côtoyer plusieurs des grands noms du costume, comme Adrian. Il devient ensuite assistant de plusieurs costumiers (Helene Pons, Ann Roth, Theoni V. Aldredge) avant d'être en charge lui-même de plusieurs spectacles de Broadway[2].

Il se tourne ensuite vers le cinéma, d'abord à New York, son premier film est alors Le cœur est un chasseur solitaire en 1968, puis à Hollywood où il rejoint en 1976 son compagnon James Mitchell[2].

ThéâtreModifier

  • 1963 : A Case of Libel
  • 1964 : Fiddler on the Roof
  • 1964 : The Chinese Prime Minister
  • 1965 : Generation
  • 1965 : The Odd Couple
  • 1966 : I Do! I Do!
  • 1966 : Pousse-Café
  • 1967 : Illya Darling
  • 1971 : The Trial of the Catonsville Nine
  • 1972 : The Sunshine Boys
  • 1973 : The Jockey Club Stakes
  • 1974 : All Over Town
  • 1976 : Sly Fox
  • 1976 : They Knew What They Wanted
  • 1976 : A Memory of Two Mondays / 27 Wagons Full of Cotton
  • 1980 : Tricks of the Trade
  • 1981 : Wally's Cafe
  • 2004 : Sly Fox
  • 2008 : The Country Girl
  • 2012 : The Heiress

Filmographie (sélection)Modifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. La plupart des sources (IMDB, IBDB, etc.) donnent comme lieu de naissance Paris, mais le BFI indique Hambourg
  2. a b et c (en) Vincent Boucher, « Back to Broadway to Play Dress-Up », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) « Albert Wolsky costume design drawings », Margaret Herrick Library, sur oscars.org (consulté le 5 avril 2016).
  4. (en) « ALBERT WOLSKY », The 17th Annual Polish Film Festival - artist VIP, Polish Film Festival Los Angeles (consulté le 5 avril 2016).

Voir aussiModifier