Ouvrir le menu principal

Albert Preziosi

officier français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Preziosi.

Albert Alexandre Preziosi
Albert Preziosi
Plaque sur le monument aux morts de Vezzani.

Naissance
Vezzani (Haute-Corse)
Décès (à 28 ans)
Orel (URSS)
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme Roundel of France.svg Armée de l'air
Unité Régiment de chasse Normandie-Niémen
Grade Capitaine
Conflits Seconde Guerre mondiale

Albert Alexandre Preziosi, né le [1] à Vezzani en Corse et mort le en combat aérien en Russie, est un aviateur militaire français.

BiographieModifier

Capitaine de l'Armée de l'air puis dès 1940 dans les Forces aériennes françaises libres, il a fait partie du groupe de chasse no 1 (Alsace), basé en Égypte et en Libye.

En 1941, en service en Libye, son Hawker Hurricane est abattu et il est recueilli par des bédouins. La légende veut qu'il ait eu une histoire d'amour avec une femme de la tribu et puisse être le véritable père de Mouammar Kadhafi[2],[3],[4], né officiellement le à Syrte.

À l'été 1942, il rejoint le Régiment de chasse Normandie-Niémen (alors escadrille Normandie), dirigé par Joseph Pouliquen, formé sur la base libanaise de Rayak et connu pour son engagement sur le Front de l'Est lors de la Seconde Guerre mondiale.

Il trouve la mort le en combat aérien dans le secteur de l'Orel, en Russie. Son corps est enterré à la hâte anonymement, avec d'autres soldats ou partisans soviétiques et a probablement rejoint le cimetière militaire d'Orel de la grande guerre patriotique, entre 1944 et 1947, quand furent rassemblés les corps des militaires et partisans, en ce cimetière.

DistinctionsModifier

À titre posthume, il fut décoré par l'Union des républiques socialistes soviétiques de l'Ordre de la Guerre pour le Salut de la Patrie (deuxième classe), le .

HommagesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier