Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Albert Benois

artiste russe
(Redirigé depuis Albert Nikolaïevitch Benois)
Albert Nikolaïevitch Benois
Albert Benois photo.jpg
Albert Benois en 1911.
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Père
Fratrie
Conjoint
Maria Karlovna Benois (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Albert Benois (d)
Maria Tcherepnin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Albert Nikolaïevitch Benois (en russe : Альберт Николаевич Бенуа), né le 14 mars 1852 ( dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg et décédé le à Fontenay-aux-Roses, est un aquarelliste russe[1].

Sommaire

BiographieModifier

La famille Benois a donné de nombreux artistes talentueux pendant plusieurs générations. Albert est le fils ainé de l'architecte Nicolas Benois le frère de l'artiste et décorateur de théâtre Alexandre Benois, l'oncle de l'artiste peintre Zinaïda Serebriakova, et le grand-oncle de Peter Ustinov. Maria, fille d'Albert, épousa le compositeur, pianiste et chef d'orchestre russe Nicolas Tcherepnine (1873–1945). Leur fils Alexandre Tcherepnine fut aussi compositeur et pianiste. Son fils Nikolaï s'est marié à la chanteuse d'opéra soprano Maria Nikolaïevna Kouznetsova[2].

Albert Benois est enterré au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois[3].

Certains[Qui ?] considèrent Albert Benois comme le plus grand maître aquarelliste de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle[1].

GalerieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :


RéférencesModifier

  1. a et b (ru) « Biographie de Albert Benois », Масловка (consulté le 5 août 2012)
  2. Larissa Salmina-Haskell, p. 23-24
  3. 241 notices sur les 5 220 tombes que compte le cimetière, en 2 volumes / 2 langues : Amis de Ste Geneviève des Bois et ses environs, La Nécropole russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, t. 1, Evry, Vulcano Communication, (ISBN 978-2-9524786-1-8) et traduit en russe par Anastasia de Seauve : Общество друзей истории Сент-Женевьев-де-Буа и его окрестностей, пер. с франц. Анастасия де Сов, Русский некрополь Сент-Женевьев-де-Буа, t. 2, Evry, Vulcano Communication,‎ .

SourcesModifier

  • (en) Larissa Salmina-Haskell, Russian Paintings and Drawings in the Ashmolean Museum, Ashmolean Museum,