Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albert Dumont (archéologue) et Dumont.

Albert Dumont
Image illustrative de l’article Albert Dumont
Hôtel de ville de Saint-Gilles (1896-1904)
Présentation
Naissance
Neufchâteau
Décès (à 76 ans)
Saint-Gilles
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Mouvement Architecture éclectique en Belgique
Œuvre
Réalisations Hôtel de ville de Saint-Gilles

Albert Dumont, né à Neufchâteau le et décédé à Saint-Gilles (Bruxelles), le , est un architecte belge pratiquant l’éclectisme et attiré par les formes du Moyen Âge ainsi que par les styles français historicisants.

Outre des maisons à Bruxelles, c’est sur le littoral belge et même français qu’il a déployé son talent créatif en y construisant d’innombrables villas.

Il est le concepteur à partir de 1892 et durant une période de vingt ans de la station balnéaire de La Panne qu’il parsema de nombreuses villas surgissant des dunes et dont il aménagea le territoire.

À côté de La Panne, son autre œuvre majeure est l’Hôtel de ville de Saint-Gilles de style néo-Renaissance française[1].

Sommaire

Ses constructionsModifier

 
Villa Doris, Middelkerke
  • 1880 : maison personnelle, rue d’Écosse à Saint-Gilles.
  • 1892 à 1913 : la création et l'urbanisme de la station balnéaire de La Panne où il construisit de nombreuses villas.
  • 1896 : square Marie-Louise, maison de Monsieur Hinthel.
  • 1899 : Middelkerke, villa Doris, Digue de mer, 177 (Zeedijk, 177) pour Monsieur Leclercq, ornements en sgraffites (Amours) de Gabriel Van Dievoet dans la véranda, complétés en 1900 par une tenture avec iris pour le salon, par le même artiste.
  • 1900 Maison de maître, Ixelles Rue Paul Lauters - 2017-2018 Rénovation d'un appartement intérieur réalisée par l'architecte belgo-roumain Alexandru Patrichi
  • 1896 à 1904 : Hôtel de ville de Saint-Gilles (avec son beau frère Auguste Hebbelynck)[1].
  • 1900 : maison de Monsieur Beckers, avenue de Tervueren, avec ornement en sgraffito Renaissance italienne par Gabriel Van Dievoet.
  • 1905 à 1907 : Université du travail à Charleroi avec son fils Alexis Dumont.

BibliographieModifier

  • Victor Gaston Martiny, Biographie nationale de Belgique, tome XXXVIII, 1973, sub verbo.
  • Philippe Dumont, La Panne. Chronique d’un temps perdu, Bruxelles, Louis Musin, 1981.
  • Benoît Mihail, "Dumont, Albert", dans : Dictionnaire de l’architecture en Belgique de 1830 à nos jours, Anvers, 2003, pp. 287-289.
  • Dictionnaire des Belges, sub verbo.

Voir aussiModifier

NotesModifier