Ouvrir le menu principal

Albert Dauphin

personnalité politique française

Albert Dauphin, né le et mort le à Amiens, fut un homme politique français.

Sommaire

BiographieModifier

Ayant fait des études de droit, Albert Dauphin devint avocat au barreau d'Amiens où il assit sa réputation. Il fut bâtonnier de l'ordre des avocats du barreau d'Amiens, puis procureur général près la Cour d'Appel de Paris de 1879 à 1882 puis premier président de la Cour d'Appel d'Amiens en 1882.

De conviction républicaine modérée voire conservatrice, Albert Dauphin embrassa la carrière en devenant maire d'Amiens de 1868 à 1873. De mars à juillet 1871, il fut préfet de la Somme.

Il fut conseiller général du canton d'Amiens sud-Est de 1871 à 1889 et conseiller général du canton d'Oisemont de 1892 à 1898. Il exerça les fonctions de président du Conseil général de la Somme de 1873 à 1889 et de 1892 à 1898.

Élu député de la Somme en 1872, il démissionna quasi immédiatement et devint Président du Conseil général de la Somme.

Devenu sénateur de la Somme du 30 janvier 1876 au 14 novembre 1898, il siégea au Sénat au centre gauche. Il fut rapporteur de nombreux textes financiers (tarifs douaniers, budget...), d'organisation des protectorats d'Annam et du Tonkin, sur les droits des enfants naturels dans les successions parentales...).

Nommé Ministre des Finances du au dans le Gouvernement René Goblet, il fut l'artisan du premier débat sur l'impôt sur le revenu qui fut repoussé à la quasi-unanimité en 1887.

Hommage posthumeModifier

Décédé en charge, une rue d'Amiens longeant l'hôtel de ville porte son nom.

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier