Alan Le May

écrivain américain
Alan Le May
Nom de naissance Alan Brown Le May
Naissance
Indianapolis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 64 ans)
Los Angeles
Profession Scénariste, Réalisateur,
Romancier
Films notables Les Aventures de Mark Twain, Barbe-Noire le pirate (scénariste)
La Vallée du solitaire (réalisateur)

Alan Brown Le May ( à Indianapolis - à Los Angeles) est un romancier, un réalisateur et un scénariste américain.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Son père est enseignant dans une école publique. Son grand-père maternel et son oncle sont tous deux avocats. Alan Le May a d'abord vécu avec ses parents et son oncle chez ses grands-parents à Indianapolis. Il a déménagé avec sa famille, à Aurora, dans l’Illinois dans les années 1910.

Il fréquente ensuite la Stetson University (en) à DeLand, en Floride, en 1916. En 1918, il s'enrôla et fut nommé sous-lieutenant de l'armée américaine. Il obtint son baccalauréat en philosophie en 1922, puis rejoignit la garde nationale de l'Illinois. Il fut promu premier lieutenant d'artillerie de campagne pour la garde nationale de l'Illinois en 1923.

Il a écrit son premier roman, Painted Ponies, en 1927[1].

Carrière cinématographiqueModifier

Alan Le May se retrouve à participer à des films hollywoodiens à partir des années 1940 en tant que scénariste en débutant sa collaboration avec le réalisateur Cecil B. DeMille. Il écrit principalement pour le studio Paramount Pictures dans des films d'aventures, généralement des westerns, genre qu'il affectionnait plus particulièrement.

DécèsModifier

À sa mort à Los Angeles le [2], survenu à l'âge de 64 ans, Alan Le May est inhumé au cimetière national de Fort Rosecrans, situé à Point Loma, dans la banlieue de San Diego en Californie en sa qualité d'ancien militaire et de vétéran de la Première Guerre mondiale (tombe 2376, section Aa)[3].

Œuvre littéraireModifier

RomansModifier

 
Le roman d'Alan Le May, The Unforgiven, est à l'origine du film du même nom tourné par John Huston en 1960, avec Burt Lancaster et Audrey Hepburn (photo extraite du film).
  • Pelican Coast (1929)
  • One Of Us Is A Murderer (1930)
  • Winter Range (1932)
  • Cattle Kingdom (1933)
  • Thunder in the Dust (1934) - adapté au cinéma sous le nom de Les Cavaliers du crépuscule (1950), réalisé by George Templeton
  • The Smoky Years (1935)
  • Empire for a Lady (1937)
  • Useless Cowboy (1944) - adapté au cinéma sous le nom de Le Grand Bill (1945), réalisé par Stuart Heisler
  • The Searchers (1954) (La Prisonnière du désert en français[4]) - adapté au cinéma sous le nom de La Prisonnière du désert (1956), réalisé par John Ford
  • The Unforgiven ( 1957) (Le vent de la plaine en français[5]) - adapté au cinéma sous le nom de Le Vent de la plaine (1960), réalisé par John Huston
  • By Dim and Flaring Lamps (1962)

NouvellesModifier

  • Le recueil Spanish Crossing (compilé en 1998) contient quatorze nouvelles.
  • Le recueil The Bells of San Juan (compilé en 2001) contient douze nouvelles.
  • Le recueil West of Nowhere (compilé en 2002) contient treize nouvelles.
  • Le recueil Painted Rock (compilé en 2004) contient onze nouvelles.
  • Le recueil Tonopah Range: Western Stories (compilé en 2006) contient onze nouvelles.

FilmographieModifier

ScénaristeModifier

RéalisateurModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier