Alan Gilbert

chef d'orchestre

Alan Gilbert (né à New York, dans l'Upper West Side, le ) est un chef d'orchestre américain.

Alan Gilbert
Image dans Infobox.
Alan Gilbert, 2016
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument
Genre artistique
Site web
Distinction

BiographieModifier

Son père, Michael Gilbert, a été violoniste de l'Orchestre philharmonique de New York, tandis que sa mère japonaise, Yoko Takebe, continue à jouer au sein de cette phalange[1]. Sa sœur, Jennifer Gilbert, est violon solo supersoliste à l'orchestre national de Lyon depuis 1999. Il a grandi dans le quartier Upper West Side de Manhattan et a suivi sa scolarité à la Ethical Culture Fieldston School (en). Alan Gilbert a étudié le violon et l'alto dans différentes institutions, à l'Université Harvard, l'Institut Curtis à Philadelphie et la Juilliard School à New York[2]. Il est chef d'orchestre assistant à l'Opéra de Santa Fe de 1993 à 2003. En 1994, Alan Gilbert gagne le premier prix du Concours de Genève.

Alan Gilbert est nommé chef d'orchestre principal de l'Orchestre philharmonique royal de Stockholm en  ; il quittera cette fonction en 2008 et sera remplacé par Sakari Oramo. En 2001, il fait ses débuts de direction d'orchestre à l'Opéra de Sante Fe, avec Falstaff de Giuseppe Verdi et, en 2003, il quitte la fonction de chef d'orchestre assistant qu'il occupe dans cet opéra et en devient le 1er directeur musical[3]. Son contrat initial expire à la fin de la saison 2006 et, en , il annonce prendre un congé sabbatique entre juin et afin de se consacrer davantage à sa famille[4]. Sur le programme de la saison 2007 de l'opéra de Sante Fe[5], Alan Gilbert n'y est pas reporté comme directeur musical et, en , cet opéra annonce que Gilbert a officiellement rompu son contrat[3].

Alan Gilbert a été le chef d'orchestre invité de nombreux orchestres symphoniques américains et, parmi eux, ceux de New York, Chicago, Saint-Louis, Atlanta, Boston, San Francisco, Los Angeles et Cleveland. Il l'a été également pour l'Orchestre symphonique de la NDR depuis 2004.

Le , l'Orchestre philharmonique de New York annonce sa nomination comme directeur musical, à compter de la saison 2009-2010[6]. Ses débuts avec cet orchestre, qu'il a déjà dirigé 31 fois, datent de 2001 et il sera le premier natif de New York à assumer cette fonction[7]. Le , il crée avec cet orchestre la symphonie dramatique pour violon et orchestre « Scheherazade.2 » écrite par John Adams avec en soliste Leila Josefowicz.

Après son départ de l'orchestre philharmonique de New York, remplacé par Jaap van Zweden, il prend la tête de l'orchestre symphonique de la NDR en 2019[8].

Liens externesModifier

NotesModifier

  1. (en) Article de Daniel J. Wakin du 19 juillet 2007, sur le site nytimes.com, consulté le 23 décembre 2007.
  2. (en) Article de Anthony Tommasini du 19 juillet 2007, sur le site nytimes.com, consulté le 23 décembre 2007.
  3. a et b (en) Article de Matthew Westphal du 8 mai 2007, sur le site playbillarts.com, consulté le 23 décembre 2007.
  4. (en) Entretien du 18 novembre 2006, sur le site playbillarts.com, consulté le 23 décembre 2007.
  5. (en) 2007 Season Overview, sur le site santafeopera.org, consulté le 23 décembre 2007.
  6. L'annonce de la nomination de Alan Gilbert, sur le site lemondedelamusique.fr, consulté le 23 décembre 2007.
  7. (en) Article de Benjamin Ivry du 19 juillet 2007, sur le site nysun.com, consulté le 23 décembre 2007.
  8. Sofia Anastasio, « Alan Gilbert va diriger l’Orchestre de la Philharmonie de l’Elbe », sur France Musique, (consulté le ).

Sources & référencesModifier