Ouvrir le menu principal

Alain Métayer

sculpteur et graveur français
Alain Métayer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions
Premier grand prix de Rome de sculpture en 1953

Alain Métayer est sculpteur et graveur français, né le à Amuré, et mort le à Paris 14e.

Sommaire

BiographieModifier

Alain Métayer étudie à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, où il est définitivement admis en 1949, après un cours préparatoire[1]. Il y est élève de Marcel Gimond et Alfred Janniot.

Lauréat du prix de Rome de sculpture en 1953, avec le plâtre en haut-relief intitulé L'Aube chasse la Nuit[2], il devient pensionnaire à la villa Médicis à Rome de 1954 à 1957[3]. Cette période coïncide avec la présence des sculpteurs Henri Derycke, Albert Feraud, Maurice Calka, Robert Rigot, Raoul Henriques-Raba et Claude Goutin à l'Académie de France à Rome.

Il revient à Paris en 1957, où il expose ses œuvres[1].

De formation artistique classique, il se dirige vers des courants plus contemporains. Son sens du monumental l'emmène vers la création d'œuvres intégrées à des cadres architecturaux.

De 1971 à 1976, il enseigne à l'École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art à Paris.

Alain Métayer meurt le , il est inhumé à Liez.

ŒuvresModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Principales œuvres de 1958 à 1977 :

  • Bas-relief, cuivre martelé au collège de Tournon[Lequel ?] ;
  • Saint Laurent, cuivre à l'hôpital de Beaumont-sur-Oise ;
  • Saint Maurice, ronde bosse en grès à Boncourt[Lequel ?] ;
  • Fontaine, cuivre au centre commercial les Blagis à Sceaux ;
  • Figure, cuivre martelé soudé au collège de Dijon ;
  • Fontaine, cuivre et inox au collège de Dijon ;
  • Sculpture, ag3 duralinox à Montdidier[Lequel ?] ;
  • Sculpture, ronde bosse en pierre au Val d'Ajol ;
  • Sculpture, cuivre à éléments mobiles à Troyes ;
  • Sculpture, ag3 duralinox au Mans ;
  • Sculpture, travertin à Rosenau[4] ;
  • Sculpture, ag3 duralinox au Mans ;
  • Fontaine, cuivre et inox à Troyes ;
  • Bas-relief, ag3 et mosaïque à Niort.

ExpositionsModifier

Principales expositions de 1968 à 1982 :

Aérogare d'Orly, Salon d'automne, Bry-sur-Marne, Centre culturel musée de Pithiviers, Gravelines, Sculpture contemporaine à Évreux, Regard 77 à Caen, Signatures, Groupe des 5, Salon comparaison, Groupe des 109.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Site web du sculpteur Alain Métayer
  2. Œuvre du prix de Rome d'Alain Métayer dans la base Cat’zArts des œuvres des collections de l’École nationale supérieure des beaux-arts.
  3. Liste des pensionnaires de la villa Médicis.
  4. Mémorial de Rosenau, sculpture d'Alain Métayer

AnnexesModifier

Liens externesModifier

  • Alain Métayer dans la base ENSBA Cat'zArts de la collection des œuvres des Beaux-arts.
  • Alain Métayer dans la Base Joconde du ministère de la Culture.
  • Alain Métayer dans la Base Arcade du ministère de la Culture.