Ouvrir le menu principal

Al Capp

auteur de comic strip américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capp.
Al Capp
Description de cette image, également commentée ci-après
Al Capp au Okaloosa Walton Junior College Arts Festival de 1966.
Nom de naissance Alfred Gerald Caplin
Naissance
New Haven, Connecticut
Décès (à 70 ans)
South Hampton, New Hampshire
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession

Al Capp, de son vrai nom Alfred Gerald Caplin, né à New Haven (Connecticut) le et décédé à South Hampton (New Hampshire) le , est un auteur de bande dessinée américain. Il est principalement connu par son comic strip humoristique Li'l Abner mais il a créé de nombreuses[1] séries à succès dont Abbie an' Slats.

BiographieModifier

Il est l'aîné d'une famille d'émigrants juifs lituaniens. À l'automne 1918, à l'âge de neuf ans, il perd sa jambe droite dans un accident de tramway. Après avoir étudiée le dessin dans plusieurs écoles, il trouve du travail en 1928 en tant que dessinateur du comic strip Col. Gilfeather diffusé par Associated Press. En 1932, il est engagé par Ham Fisher pour dessiner sa création Joe Palooka et, de ce fait, laisse la série qu'il a créé à Milton Caniff[2]. Il travaille sur ce comic strip pendant deux ans avant de créer Li'l Abner en 1934[3]. La séparation des deux artistes est violente et jusqu'à la mort de Fisher, les deux entretiendront des rapports conflictuels. Cela ira jusqu'à un procès en 1954 où Fisher accuse Al Capp d'avoir dissimulé des obscénités dans son strip Li'l Abner. Al Capp montre rapidement que les strips incriminés ne sont pas de sa main mais ont été produits par Fisher. La justice rend raison à Al Capp[4]. Celui-ci depuis 1934 produit donc le strip quotidien Li'l Abner qui est un très grand succès et qui est suivi en 1935, par la création de la page dominicale, dont la partie supérieure est consacrée à la série Washable Jones. Il s'occupe de la série Li'l Abner jusqu'en 1977. Il meurt le [2].

Satiriste de la société américaine, il devient nettement conservateur au cours des années 1960, s'en prenant notamment aux pacifistes, comme John Lennon et Yoko Ono dont il avait refusé l'invitation de venir chanter Give Peace a Chance lors de leur bed-in. Il se livra avec eux à un débat retransmis à la télévision (1969).

Sadie Hawkins DayModifier

Le premier Sadie Hawkins Day, fête folklorique américaine dédiée aux jeunes filles célibataires — équivalent aux catherinettes françaises — a eu lieu dans la bande dessinée Li'l Abner le  : en effet, Sadie Hawkins est une éternelle fille à marier dont le père avait trouvé l'idée d'un jour dédié aux célibataires. Deux ans après la bande dessinée, de nombreux lycées et nombreuses universités avaient repris l'évènement à leur compte, notamment au centre et au sud du pays.

Prix et récompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Stefan Kanfer, Exile in Dogpatch: The curious neglect of cartoonist Al Capp, article publié dans le magazine américain City Journal, printemps 2010, vol. 20, n° 2, consultable en ligne sur le site du magazine
  2. a et b (en) Lambiek comic shop and studio in Amsterdam, The Netherlands, « Comic creator: Al Capp », sur lambiek.net, (consulté le 17 décembre 2012)
  3. (en) Donald D. Markstein, « Joe Palooka », sur www.toonopedia.com, Donald D. Markstein (consulté le 19 septembre 2012)
  4. (en) Lambiek comic shop and studio in Amsterdam, The Netherlands, « Comic creator: Ham Fisher », sur lambiek.net, (consulté le 20 juillet 2019)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :