Al-Muqtafi


Abû `Abd Allah Al-Muqtafî li-'Amr Allah Muhammad ben 'Ahmad al-Mustazhir[1], surnommé Al-Muqtafî[2], est né en 1096. Son père était le vingt-huitième calife Al-Mustazhir. Il succède à son petit-neveu Ar-Râchid comme trente-et-unième calife abbasside de Bagdad en 1136. Il meurt en 1160. Son fils Al-Mustanjid lui succède au califat.

Al-Muqtafi
Fonction
Calife abbasside (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Enfant

BiographieModifier

Le règne du Calife Al-Muqtafî commence sous la tutelle du Sultan Seldjoukide Mas`ûd qui le met sur le trône après avoir assiégé dans Bagdad le précédent calife, Ar-Râchid, qui refusait de lui obéir, et l'avoir fait déposer. Cependant, les querelles internes chez les Seldjoukides permettent à al-Muqtafî d'accroître l'étendue de son autorité sur tout l'Irak, alors qu'elle était réduite à Bagdad au début de son règne.

Après le décès des Mas`ûd (1152), deux prétendants au titre de Sultan d'Irak se succèdent :

En 1156, Al-Muqtafî reconnaît Süleyman Chah[5], fils de Muhammad II, comme Sultan, à la condition que celui-ci respecte l'autonomie du Califat. Mais lorsque Suleïman Chah est battu par son père le Sultan en titre Muhammad II, Al-Muqtafî se retrouve assiégé dans Bagdad. Ce siège est levé après plusieurs mois, le Sultan ayant des problèmes plus pressants sur ses frontières orientales. Al-Muqtafî se retrouve en mesure de contrôler toutes les opérations militaires en Irak.

Al-Muqtafî retrouve cependant les bonnes grâces de Seldjoukides lorsque le Sultan épouse une de ses filles.

Deuxième croisadeModifier

La croisade fait rage pendant cette période. Zengi, atabeg de Moussoul et d'Alep, est comblé d'honneurs du fait de sa bravoure. Une fois, cependant, il fait appel à l'aide de Bagdad : le Sultan et le Calife lui envoient 20 000 hommes en renfort.

Fin du règneModifier

En 1159/1160, le Sultan Muhammad II décède. Son fils, Süleyman Chah, lui succède comme Sultan Seldjoukide. En 1160, le Calife Al-Muqtafî décède. Son fils Al-Mustanjid lui succède comme calife Abbasside.

NotesModifier

  1. arabe : al-muqtafī li-ʾamr allāh,
    أبو عبد الله المقتفي لأمر الله محمد بن أحمد المستظهر
  2. Ne pas confondre
    Al-Muqtafî, arabe : al-muqtafī li-ʾamr allāh,
    المقتفي لأمر الله, Sur le (bon) chemin par la volonté de Dieu
    avec son quasi homonyme et dix-septième calife
    Al-Muktafî, arabe : al-muktafī bi-llāh,
    المكتفي بالله, A qui Dieu suffit
  3. "Mu`in ad-Duniyâ wa ad-Dîn" Malikchah, arabe : muʿīn ad-duniyā wa ad-dīn malikšāh ben maḥmūd,
    معين الدنيا و الدين ملكشاه بن محمود,
    Désigné par le monde et la religion
  4. Rukn ad-Duniyâ wa ad-Dîn Muhammad, arabe : rukn ad-duniyā wa ad-dīn muḥammad ben maḥmūd,
    ركن الدنيا و الدين محمد بن محمود
  5. Ghiyath ad-Dîn wa ad-Duniyâ Sulayman Chah,
    arabe : ḡiyāṯ ad-dīn wa ad-duniyā sulaymān šāh ben muḥammad,
    غياث الدنيا و الدين سليمان شاه بن محمد

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Documentation externeModifier