Al-Hayat (La Vie) est un journal quotidien généraliste arabophone avec une diffusion dans le monde arabe estimée à 110 000 exemplaires.

Al-hayat-logo.jpg

À l'origine libanais, le journal a été acheté en 1990 par le prince saoudien Khalid bin Sultan (en) mais l'équipe dirigeante est restée libanaise. La ligne éditoriale du journal est résolument panarabe et souvent alignée sur les positions officielles de la Ligue arabe. Il est très contesté par une partie des élites arabes progressistes.

Leur devise est "La vie consiste de la foi et de la lutte" (arabe: إن الحياة عقيدة وجهاد). Cette phrase vient d'un poème de Ahmed Shawki[1].

HistoriqueModifier

Al-Hayat a été créé en 1946 au Liban par Kamel Mroué[2],[3]. En 1966, le fondateur du journal est assassiné, puis le journal est fermé en 1976 à la suite du déclenchement de la guerre civile libanaise. Le fils de Kamel Mroué, Jamil Mroué, relance le journal le grâce au soutien financier du prince saoudien Khalid bin Sultan (en) qui en devient le propriétaire.

Parmi les collaborateurs du journal, la journaliste saoudienne Hissa Hilal a édité les pages consacrées à la poésie (années 2000?).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Al-Hayat », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2016)
  2. « PressReader.com - Connecting People Through News », sur www.pressreader.com (consulté le 23 janvier 2018)
  3. (en) « Al-Hayat », eurotopics.net,‎ (lire en ligne, consulté le 23 janvier 2018)

SourcesModifier

Liens externesModifier