Ouvrir le menu principal

Al-Baghouz Fouqani
Al-Baghouz Fouqani
Vue de Baghouz, le 4 mars 2019.
Administration
Pays Drapeau de la Syrie Syrie
Gouvernorat Deir ez-Zor
Géographie
Coordonnées 34° 27′ 31″ nord, 40° 57′ 02″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Syrie

Voir sur la carte administrative de Syrie
City locator 14.svg
Al-Baghouz Fouqani

Al-Baghouz Fouqani (en arabe : الباغوز فوقاني?) est une ville de Syrie située dans le district d'Abou Kamal (Deir ez-Zor). Selon le Central Bureau of Statistics (Syria) (CBS), Al-Baghouz Fouqani avait une population de 10 649 habitants lors du recensement de 2004[1].

Guerre civile syrienneModifier

Au cours de la guerre civile syrienne, la région de Baghouz (y compris la ville voisine d'Al-Baghouz at-Tahtani) passe sous le contrôle de l'organisation terroriste État Islamique (EI)[2],[3]. Au cours d'une offensive, la ville passe des mains de l'EI à celles des Forces démocratiques syriennes (FDS) le 23 janvier 2019[4], laissant l'EI complètement assiégé dans la ville d'Al-Marashidah au nord[5],[6]. Cependant, le lendemain, l'EI lance une série d'attentats-suicides visant à briser le siège, ce qui lui a permis de reprendre une partie de la ville d'Al-Fouqani avec la banlieue de la ville ciblée par des frappes aériennes de la coalition internationale[7].

Le 7 février 2019, les FDS prennent le contrôle d'Al-Marashidah et d'autres zones proches des positions de l'EI, l'assiégeant complètement dans la ville d'Al-Baghouz Fouqani, dernier territoire sous le contrôle de l' organisation État islamique au Levant[8],[9].

Le 9 février 2019, les forces démocratiques syriennes, soutenues par la Coalition CJTF-OIR[10], lancent un ultime assaut pour prendre Baghouz Fouqani et effacer le dernier bastion du territoire physique détenu par l'État islamique[11]. La bataille est interrompue pour permettre l'évacuation de plusieurs milliers de civils du réduit, puis reprend début mars[12]. Le réduit est pris en totalité par les FDS le 23 mars[13].

RéférencesModifier

  1. « General Census of Population 2004. » (consulté le 9 décembre 2017)
  2. « ISIS repels US-backed forces from east Syria holdout », Al Arabiya,
  3. « The experienced special forces arrive in the organization’s enclave and the Coalition and SDF continue their preparations for starting a violent military operation on the eastern banks of the Euphrates », SOHR,
  4. syriahr.com
  5. « Down to Its Last 2 Villages in Syria, ISIS Still Fights Back », The New York Times, (consulté le 24 janvier 2019)
  6. Leith Aboufadel, « ISIL’s reign over eastern Euphrates nearing its end – map », Al-Masdar News, (consulté le 25 janvier 2019)
  7. « The International Alliance aircrafts [sic] targets the outskirts of the town of Al-Bagouz in the eastern countryside of Deir Al-Azur », syria.liveuamap.com, (consulté le 1er février 2019)
  8. kuna.net.kw
  9. Leith Aboufadel, « ISIS squeezed into last areas as SDF troops capture 2 villages east of the Euphrates (MAP) », Al-Masdar News, (consulté le 15 février 2019)
  10. Combined Joint Task Force – Operation Inherent Resolve. Voir par exemple Chammal: Le Représentant National français au cœur des opérations dans le CJTF Koweït, site du ministère français de la Défense, 12 août 2015.
  11. Rikar Hussein, « US-backed Fighters Launch Final Push to Defeat IS in Syria », VOA News, (consulté le 15 février 2019)
  12. Adrien Jaulmes, « À Baghouz, les derniers jours de l'État islamique en Syrie », 24 heures,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 5 mars 2019)
  13. L’organisation Etat islamique a perdu le dernier territoire qu’elle tenait en Syrie, Le Monde avec AFP et Reuters, 23 mars 2019.