Akiu no Taue Odori

L’Akiu no Taue Odori *
Pays * Drapeau du Japon Japon
Liste Liste représentative
Année d’inscription 2009
* Descriptif officiel UNESCO

L'Akiu no taue odori (秋保の田植踊?) est une danse traditionnelle pratiquée lors de la plantation du riz dans le village d'Akiu, à présent partie de Sendai, préfecture de Miyagi au Japon.

HistoireModifier

Depuis le XVIIe siècle, dix danseuses accompagnées par deux ou quatre danseurs présentent un répertoire de six à dix danses aux sons de yokobue (flûte), de tambours et de cloches[1]. Cette danse était à l'origine une célébration du Nouvel An lunaire, elle est aujourd'hui exécutée à l'occasion de matsuri, festivals donnés dans les temples et les sanctuaires[2].

En 1970, des mesures sont prises pour documenter la danse et en 1976 elle est désignée « bien culturel immatériel populaire important »[3],[4]. En 2009, l’Akiu no taue odori est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO[5].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Akiu no Taue Odori » (voir la liste des auteurs).
  1. (ja)« Akiu no taue odori », ville de Sendai (consulté le )
  2. « Le patrimoine culturel immatériel de l’humanité répertorié au Japon par l’Unesco », Japan Data, sur Nippon.com, (consulté le ).
  3. (ja)« 記録作成等の措置を講ずべき無形の民俗文化財 », Database of Registered National Cultural Properties, Agence pour les affaires culturelles (consulté le )
  4. (ja)« 重要無形民俗文化財 », Database of Registered National Cultural Properties, Agence pour les affaires culturelles (consulté le )
  5. « Akiu no Taue Odori », UNESCO (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier