Akaigawa

village japonais

Akaigawa
赤井川村
Akaigawa
Hôtel de ville d'Akaigawa
Drapeau de Akaigawa
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Hokkaidō
Préfecture Hokkaidō
Code postal 〒01409-5
Démographie
Population 1 141 hab. (juin 2015)
Densité 4,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 05′ 00″ nord, 140° 48′ 49″ est
Superficie 28 009 ha = 280,09 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Hokkaidō
Voir sur la carte administrative de Préfecture d'Hokkaidō
City locator 15.svg
Akaigawa
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 15.svg
Akaigawa
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 15.svg
Akaigawa
Liens
Site web Akaigawa

Le village d'Akaigawa (赤井川村, Akaigawa-mura?) est un village du district de Yoichi, dans la préfecture de Hokkaidō, au Japon.

ToponymieModifier

Le toponyme « Akaigawa » est la traduction en japonais d'un ancien nom de cours d'eau d'origine aïnou, peuple autochtone de l'île d'Hokkaidō[1].

GéographieModifier

Situation géographiqueModifier

Le village d'Akaigawa est situé dans la partie nord-est de la sous-préfecture de Shiribeshi sur l'île d'Hokkaidō, à environ 35 km à l'ouest de Sapporo et au sud-est de la péninsule de Shakotan. Il occupe le cœur d'une vallée volcanique.

DémographieModifier

Au , la population d'Akaigawa s'élevait à 1 141 habitants[2], répartis sur une superficie de 280,09 km2[1]. Elle est en baisse constante depuis le milieu des années 1995, passant de plus de 1 550 habitants en 1995 à 1 141 en 2015[1].

HistoireModifier

Après la restauration de Meiji, de nombreux samouraïs défaits à l'issue de la rébellion de Satsuma émigrent vers l'île d'Hokkaidō. En particulier, des membres du clan Mōri du domaine de Chōshū se réfugient dans la vallée d'Yoichi[3].

En 1882, Awaya Teiichi, l'un des descendants de ces samouraïs, devenus colonisateurs de la région, crée un embryon de village avec de nouveaux arrivants[3]. Celui-ci se développe comme une extension du village d'Oe (l'actuel bourg de Niki) et compte 250 habitants en 1894[3].

Le village d'Akaigawa est officiellement fondé en .

Le , tôt le matin, un incendie fait 93 victimes et détruit une partie du quartier commerçant de la ville[3].

ÉconomieModifier

 
Station de ski de Kiroro.

Le village d'Akaigawa est essentiellement une commune agricole qui produit des tomates, des pommes de terre, des potirons, des melons, des pastèques, du riz et du blé[1]. Il entretient aussi un élevage de bovins et de porcins, une production de lait et produits dérivés[4].

La création d'une station de sports d'hiver au pied du mont Yoichi, en 1991, permet le développement du tourisme[1].

Culture locale et patrimoineModifier

 
Le village d'Akaigawa.

Le village d'Akaigawa est membre de l'association Les Plus Beaux Villages du Japon depuis 2011[5]. Il possède une station de ski qui attire de nombreux touristes été comme hiver, quelques fermes agricoles qui élèvent des chevaux, des bovins et des porcins, des parcs et des stations thermales[6].

Symboles municipauxModifier

La fleur symbole du village d'Akaigawa est l'azalée et son arbre symbole est le bouleau[1].

Personnalités liées à la municipalitéModifier

À Akaigawa sont nés ou décédés :

Références et notesModifier

  1. a b c d e et f (ja) 赤井川村役場, « 概要 » [« Vue d'ensemble »], sur www.akaigawa.com (consulté le ).
  2. (ja) 赤井川村役場, « 赤井川村 », sur www.akaigawa.com (consulté le ).
  3. a b c et d (ja) 赤井川村役場, « 村史紹介 » [« Introduction à l'histoire du village »], sur www.akaigawa.com (consulté le ).
  4. (ja) 山中牧場, « About 山中牧場とは? » [« À propos de la ferme Yamanaka »],‎ (consulté le ).
  5. (ja) The most beautiful villages in japan, « 加盟村一覧から探す » [« Liste des villages »], sur www.utsukushii-mura.jp (consulté le ).
  6. (ja) 赤井川村役場, « 施設案内:観光・温泉施設 » [« Tourisme »], sur www.akaigawa.com (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :